Wall Street finit au-dessus de ses plus bas du jour

jeudi 20 septembre 2012 22h27
 

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a terminé en baisse jeudi mais au-dessus de ses plus bas du jour, les espoirs placés dans les banques centrales continuant d'entretenir l'optimisme en dépit d'une série d'indicateurs confirmant le ralentissement de la croissance mondiale.

L'activité du secteur manufacturier en Chine s'est contractée pour le onzième mois consécutif en septembre, selon l'indice PMI "flash" de HSBC publié ce jeudi. Et dans la zone euro, les premiers résultats des enquêtes mensuelles Markit auprès des directeurs d'achats ont montré une nouvelle baisse de l'activité du secteur des services.

Les indicateurs américains du jour, eux, ont montré de nouveaux signes de fragilité du marché du travail et une contraction continue de l'activité manufacturière dans le nord-est du pays pour l'indice de la Fed de Philadelphie.

Mais le marché compte toujours sur le soutien de la Réserve fédérale, qui a annoncé la semaine dernière un troisième cycle d'assouplissement quantitatif (QE3) en s'engageant à acheter pour 40 milliards de dollars de dette immobilière par semaine tant que le chômage n'aurait pas nettement reflué.

Le président de la Fed de Boston, Eric Rosengren, a déclaré jeudi que ces mesures "devraient se traduire par une croissance économique plus forte et nous ramener au plein emploi plus rapidement que cela aurait été le cas sans ces politiques".

De son côté UBS a revu à la hausse son objectif pour le S&P 500 en fin d'année, à 1.525 points contre 1.375, estimant que les actions profiteraient des interventions massives des banques centrales.

LES SECTEURS DU LOGEMENT ET DE L'ÉNERGIE EN HAUSSE

"A court terme, nous pensons que la tendance 'pro-risque' va se poursuivre, avec une rotation en faveur des valeurs les plus volatiles et économiquement sensibles", a expliqué le responsable de la stratégie actions d'UBS, Jonathan Golub, dans une note.

L'indice Dow Jones des 30 principales valeurs de la cote a fini sur une hausse de 18,97 points, soit 0,14%, à 13.596,93 points, après être tombé à 13.503 en début de séance.   Suite...

 
<p>LA CL&Ocirc;TURE DES MARCH&Eacute;S AM&Eacute;RICAINS</p>