Un rapport propose d'étaler les hausses du Livret A jusqu'en 2016

jeudi 20 septembre 2012 19h05
 

PARIS (Reuters) - Un rapport remis au gouvernement propose de reporter à 2015 et 2016 les futures hausses du plafond du livret A pour parvenir au doublement promis par François Hollande, après une évaluation des deux premiers relèvements prévus cette année.

Rédigé par Pierre Duquesne, ancien conseiller économique de Lionel Jospin à Matignon, ce rapport diffusé jeudi propose également de baisser la rémunération des banques pour la collecte de ces produits d'épargne et d'indexer leur taux sur la croissance, ce qui, dans l'environnement actuel, reviendrait à le baisser.

Le rapport a été remis mercredi au ministre de l'Economie et des Finances Pierre Moscovici, jour de la publication au Journal officiel des décrets relevant de 25%, à 19.125 euros, le plafond du livret A et de 100% celui du livret de développement durable, qui sert à financer les entreprises, à 12.000 euros.

Ces hausses interviendront au 1er octobre et seront suivies d'un nouveau relèvement de 25% du plafond du livret A avant la fin de l'année , l'objectif du gouvernement étant un doublement du plafond du livret A pour le porter à 30.6000 euros afin d'augmenter les financements du logement social.

Pierre Duquesne rappelle que le plafond du produit d'épargne le plus populaire -61,2 millions de titulaires pour un encours de 225,2 milliards d'euros à fin mai- était inchangé depuis novembre 1991 et que, si l'inflation avait été prise en compte depuis, il devrait se situer aujourd'hui autour de 22.000 euros.

Evoquant l'objectif de doublement du plafond, il propose deux hausses supplémentaires de 25% début 2015 et début 2016 en faisant au préalable un premier bilan des deux premiers relèvements sur l'utilisation des sommes récoltées.

Le rapport fait état d'un "relatif consensus" pour estimer que le doublement des plafonds du livret A et du LDD pourrait entraîner une hausse de la collecte comprise entre 30 et 55 milliards d'euros sur une période de 18 mois à deux ans.

Elle se reporterait pour deux tiers vers le livret A et un tiers vers le LDD.

Les sommes en question proviendraient pour deux tiers des dépôts à vue et des livrets bancaires fiscalisés, pour un tiers de fonds qui seraient aujourd'hui consacrés à l'assurance vie.   Suite...

 
<p>Un rapport remis au gouvernement propose de reporter &agrave; 2015 et 2016 les futures hausses du plafond du livret A pour parvenir au doublement promis par Fran&ccedil;ois Hollande, apr&egrave;s une &eacute;valuation des deux premiers rel&egrave;vements pr&eacute;vus cette ann&eacute;e. /Photo d'archives/REUTERS/Thierry Roge</p>