September 19, 2012 / 9:03 PM / 5 years ago

Rome va annoncer un objectif de déficit plus élevé que prévu

3 MINUTES DE LECTURE

<p>L'Italie est sur le point d'annoncer un objectif de d&eacute;ficit budg&eacute;taire 2012 plus &eacute;lev&eacute; que pr&eacute;c&eacute;demment pr&eacute;vu, selon une source gouvernementale. Ce qui sugg&egrave;re que les efforts entrepris par le Pr&eacute;sident du conseil Mario Monti pour contenir la dette ne donnent pas les fruits escompt&eacute;s malgr&eacute; les mesures d'aust&eacute;rit&eacute;. /Photo d'archives/Tony Gentile</p>

ROME (Reuters) - L'Italie est sur le point d'annoncer un objectif de déficit budgétaire 2012 plus élevé que précédemment prévu, a dit à Reuters mercredi une source gouvernementale, ce qui suggère que les efforts entrepris par le Président du conseil Mario Monti pour contenir la dette ne donnent pas les fruits escomptés malgré les mesures d'austérité.

Selon la source, le ministère de l'Economie prévoit désormais un déficit budgétaire représentant environ 2,2% du produit intérieur brut (PIB), contre une estimation de 1,7% fournie en avril.

Mario Monti a remplacé Silvio Berlusconi en novembre, au moment où les coûts de financement de l'Italie étaient très élevés. Il a depuis mis en oeuvre des mesures d'économies de plus de 20 milliards d'euros pour éviter que le pays soit emporté par la crise de la dette de la zone euro.

Mais cette cure d'austérité a pesé sur le moral des ménages, ce qui s'est traduit par une aggravation de la récession dans la troisième économie de la zone euro, avec, à la clef, une baisse des recettes fiscales.

En avril, le gouvernement avait reporté d'un an, à 2014, son objectif de parvenir à l'équilibre budgétaire.

D'après la source, le ministère de l'Economie prévoit désormais une contraction de 2,1% cette année, contre une prévision d'un PIB en recul de 1,2% en avril.

Le retour à la croissance est toujours prévue pour 2013, mais à un niveau moindre que la précédente estimation de +0,5%.

Le gouvernement italien se réunit jeudi pour examiner et avaliser les nouvelles prévisions contenues dans le Document économique et financier.

La source ajoute que la prévision de "déficit structurel", qui ne tient pas compte des effets de la récession, sera identique aux estimations précédentes.

Giuseppe Fonte, Benoit Van Overstraeten pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below