Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris

mardi 18 septembre 2012 08h26
 

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs à suivre mardi à la Bourse de Paris.

* PSA PEUGEOT CITROËN, RENAULT - Les immatriculations des voitures neuves ont baissé de 8,5% en août en Europe, a annoncé mardi l'Association des constructeurs automobiles européens (Acea).

* GDF SUEZ - La hausse des tarifs réglementés du gaz en France sera à nouveau limitée à 2% au 1er octobre, ont annoncé lundi les ministère de l'Energie et de l'Economie, rejetant ainsi la demande d'augmentation de 7% du groupe.

* EADS - Les investisseurs, qui parient sur un processus semé d'embûches pour la fusion envisagée entre le groupe européen et le spécialiste britannique de la défense BAE Systems, estiment que le titre pourrait rebondir à court terme.

* ARCELORMITTAL a annoncé lundi renoncer à un plan d'investissement de 138 millions d'euros pour son site de Liège, en Belgique, ce dernier étant ainsi menacé d'une fermeture définitive.

* Le SECTEUR FINANCIER pourrait être sensible aux évolutions de la crise de la dette en zone euro alors que Madrid doit placer sur le marché 3,5 à 4,5 milliards d'euros de bons du Trésor à 12 et 18 mois.

* SCHNEIDER ELECTRIC - Le fabricant américain Avago Technologies a renoncé à racheter la filiale américaine de l'équipementier électrique Custom Sensors & Technologies (CST), selon l'Agefi.

Les fonds d'investissement Carlyle et PAI restent seuls en lice pour un rachat. Ils proposeraient 915 millions de dollars (700 millions d'euros).

* AREVA - Selon Les Echos, cinq candidats, dont le groupe français Astorg, ont déposé des offres de reprise de Canberra, la filiale américaine de mesures de radioactivité du groupe nucléaire. Areva attend 300 millions d'euros de cette cession.   Suite...

 
<p>Selon Les Echos, cinq candidats, dont le groupe fran&ccedil;ais Astorg, ont d&eacute;pos&eacute; des offres de reprise de Canberra, la filiale am&eacute;ricaine de mesures de radioactivit&eacute; du groupe nucl&eacute;aire. Areva attend 300 millions d'euros de cette cession. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau</p>