Arkema affiche ses ambitions de croissance à horizon 2016

mardi 18 septembre 2012 09h42
 

PARIS (Reuters) - Arkema a annoncé mardi viser une hausse de ses ventes proche de 36% d'ici à 2016 et son intention d'augmenter "de manière significative" son dividende pour 2012.

Le numéro un français de la chimie, à l'occasion d'une journée investisseurs qui se tient ce jour à Paris, indique tabler pour 2016 sur un chiffre d'affaires de 8 milliards d'euros et sur une marge d'Ebitda (résultat brut d'exploitation) de 16%, contre 17,5% en 2011, tout en maintenant un taux d'endettement inférieur à 40%.

Arkema confirme en outre viser pour 2012 un Ebitda proche d'un milliard d'euros et, au-delà de cette année, prévoit un taux de distribution de 30% de son résultat net courant.

La société réaffirme également sa volonté de maintenir le rythme de son développement après 2016 et vise un chiffre d'affaires de 10 milliards d'euros en 2020 avec une marge d'Ebitda proche de 17%.

Arkema est entré dans une nouvelle phase de développement après notamment le rachat des sociétés Hipro Polymers et Casda Biomaterials en Chine en début d'année et la cession de l'activité vinyliques début juillet, avec l'ambition de devenir un leader mondial de la chimie de spécialités et des matériaux avancés.

Pour atteindre ses objectifs 2016, il indique que la progression de ses ventes devrait être équilibrée entre croissance organique, soutenue notamment par une expansion géographique dans les pays à plus forte croissance, et acquisitions ciblées, principalement dans le pôle matériaux de hautes performances et en aval des monomères acryliques.

En Bourse, l'action Arkema, citée début septembre comme candidate potentielle au CAC 40, recule mardi de 2,11% à 73,33 euros à 9h30.

Dans une note, Goldman Sachs estime que la valeur, qui se paie 9,9 fois les bénéfices attendus pour 2012, est bien valorisée sans atteindre des niveaux excessifs.

L'influent broker reste ainsi à "neutre" sur l'action Arkema avec un objectif de cours de 75 euros.   Suite...

 
<p>Arkema, le num&eacute;ro un fran&ccedil;ais de la chimie, a annonc&eacute; mardi viser une hausse de ses ventes proche de 36% d'ici &agrave; 2016 et son intention d'augmenter "de mani&egrave;re significative" son dividende pour 2012. /Photo d'archives/REUTERS/Jean-Paul P&eacute;lissier</p>