Wall Street indécise à l'ouverture avant la Fed

jeudi 13 septembre 2012 15h44
 

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a ouvert sur une note indécise jeudi, après l'annonce d'une hausse des inscriptions hebdomadaires au chômage et dans l'attente des résultats de la réunion de politique monétaire de la Réserve fédérale.

Dans les premiers échanges, le Dow Jones progresse de 3,25 points ou 0,02% à 13.336,60 points. Le Standard & Poor's, plus large, abandonne 0,31 point (0,02%) à 1.436,25 et le composite du Nasdaq avance de 2,51 points (0,08%) à 3.116,83.

Aux valeurs, Apple s'adjuge encore autour de 1%, à 676 dollars, au lendemain de la présentation de son nouvel iPhone 5. Plusieurs intermédiaires ont relevé leur objectif de cours pour le titre, à l'instar d'UBS qui vise désormais 780 dollars (contre 740 auparavant), en restant à l'achat.

Le marché attend l'annonce par la Fed d'un troisième programme d'assouplissement quantitatif mais s'interroge sur son ampleur. La banque centrale publiera un communiqué à 16h30 GMT et son président Ben Bernanke tiendra ensuite une conférence de presse à partir de 18h15 GMT.

Sur le front des indicateurs, les 382.000 inscriptions au chômage annoncées pour la semaine au 8 septembre, au lieu de 370.000 attendues et contre 367.000 la semaine précédente, font craindre de mauvais chiffres de créations d'emplois en septembre même si la statistique hebdomadaire a été faussée par le passage de l'ouragan Isaac dans le sud.

Le gouvernement a par ailleurs annoncé une hausse de 1,7% des prix producteurs en août, leur plus forte progression depuis juin 2009, sous l'effet des prix de l'énergie.

Le marché avait fini mercredi sur une note prudente avant la Fed, le Dow Jones prenant 0,07%, le S&P-500 0,21% et le Nasdaq 0,32%.

Ryan Vlastelica, Véronique Tison pour le service français, édité par Marc Angrand

 
<p>Wall Street a ouvert sur une note ind&eacute;cise jeudi, apr&egrave;s l'annonce d'une hausse des inscriptions hebdomadaires au ch&ocirc;mage et dans l'attente des r&eacute;sultats de la r&eacute;union de politique mon&eacute;taire de la R&eacute;serve f&eacute;d&eacute;rale. Dans les premiers &eacute;changes, le Dow Jones progressait de 0,02%, le Standard &amp; Poor's de 0,02% et le Nasdaq de 0,08%. /Photo d'archives/REUTERS/Brendan McDermid</p>