September 7, 2012 / 11:08 AM / 5 years ago

Les valeurs à suivre à mi-séance à la Bourse de Paris

4 MINUTES DE LECTURE

<p>PSA Peugeot Citro&euml;n profite de son caract&egrave;re cyclique pour progresser de 3,66% malgr&eacute; la d&eacute;cision de NYSE Euronext de retirer le titre du premier constructeur automobile fran&ccedil;ais du CAC 40. Il sera remplac&eacute; par SOLVAY (+3,95%), repreneur l'an dernier de Rhodia. /Photo prise le 15 ao&ucirc;t 2012/Dado Ruvic</p>

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre vendredi à la Bourse de Paris, où le CAC 40 progresse encore de 1,10% à 3.548,35 points à 12h30, après s'être envolé la veille de 3% après les mesures annoncées par la BCE dans le but d'endiguer la crise de la dette en zone euro.

Les investisseurs surveilleront à 14h30 la publication des chiffres de l'emploi aux Etats-Unis pour le mois d'août.

* Les VALEURS FINANCIÈRES sont encore dopées par les annonces de la BCE. CRÉDIT AGRICOLE est en tête du CAC 40 (+7,80%), profitant également de relèvements de recommandation de Morgan Stanley et de JPMorgan.

SOCIÉTÉ GÉNÉRALE grimpe de 5,10% et BNP PARIBAS de 4,25%. Hors CAC, NATIXIS réalise la plus forte hausse du SBF 120 sur un bond de 8%.

L'indice des valeurs bancaires de la zone euro gagne 3,2% et l'indice paneuropéen Stoxx600 des banques avance de 2,4%, soit les plus fortes hausses sectorielles en Europe.

* Les VALEURS CYCLIQUES profitent du regain d'appétit pour le risque après l'action annoncée par la BCE. SAINT-GOBAIN gagne 3,5%, VALLOUREC 3,74% et ARCELORMITTAL 3,24%. L'indice Stoxx600 des ressources de base en Europe grimpe de 2,34%.

AIR FRANCE-KLM s'adjuge 3% malgré des chiffres de trafic en berne avec un recul de 0,6% de son trafic passagers en août.

* PSA PEUGEOT CITROËN profite également de son caractère cyclique pour progresser de 3,66% malgré la décision de NYSE Euronext de retirer le titre du premier constructeur automobile français du CAC 40. Il sera remplacé par SOLVAY (+3,95%), repreneur l'an dernier de Rhodia.

Le conseil scientifique des indices de NYSE Euronext, dont les décisions seront effectives le 24 septembre, a également décidé l'entrée au SBF 120 de NICOX (+2,56%), MEDICA (+0,11%) et VILMORIN (+0,18%) en remplacement de BULL (+0,4%), CIMENTS FRANÇAIS (+1,2%) et DERICHEBOURG (+1,33%).

* Dans le contexte de regain d'appétit pour le risque, les titres les plus DÉFENSIFS sont délaissés. Plus forte baisse du CAC 40, PERNOD RICARD recule de 1,82%, L'ORÉAL de 1,32% et ESSILOR INTERNATIONAL de 0,34%.

* EADS (-0,26%) souffre du renchérissement de l'euro à près de 1,27 dollar.

* NEOPOST, plus fort recul du SBF 120, chute de 6,77% après avoir abaissé jeudi soir son objectif de chiffre d'affaires 2012 en raison d'un deuxième trimestre difficile sur les marchés français et américain.

* BELVEDERE (+5,52%), placé en mars en redressement judiciaire, pense obtenir le feu vert de ses créanciers au plan d'apurement de passif qui leur a été proposé, a dit à Reuters Frédéric Abitbol, l'administrateur judiciaire du groupe de spiritueux.

* Mr.BRICOLAGE (+3,94%) a fait état jeudi soir d'un résultat opérationnel semestriel en baisse de 8,3% à 17,1 millions d'euros mais aussi d'une nette réduction de la perte opérationnelle de son pôle Magasins intégrés.

Blandine Hénault, édité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below