Contraction surprise de l'activité des services en août

mercredi 5 septembre 2012 10h13
 

PARIS (Reuters) - L'activité des services s'est contractée en août en France, alors qu'un léger rebond était attendu pour la première fois depuis quatre mois, et les entreprises du secteur ont diminué leurs effectifs au rythme le plus marqué depuis mars 2010.

Selon les résultats définitifs de l'enquête mensuelle Markit auprès des directeurs d'achats publiés mercredi, l'indice d'activité PMI des services est tombé à 49,2 le mois dernier, contre 50,0 en juillet, et alors que l'estimation flash publiée la semaine passée le situait à 50,2.

Le seuil de 50 sépare croissance de contraction de l'activité.

Confrontées à un environnement difficile, les entreprises du secteur ont réduit leurs effectifs pour le quatrième mois consécutif, la composante emploi de l'enquête affichant son recul le plus élevé depuis près de deux ans et demi.

Jack Kennedy, économiste de Markit, souligne dans un communiqué que les chiffres du mois d'août augurent mal de l'évolution du marché du travail, avec le risque qu'elle affecte à son tour la consommation et accentue d'autant en fin de compte la faiblesse de l'activité.

L'indice PMI composite, qui combine celui de l'industrie manufacturière publié lundi (voir ) et celui des services, ressort ainsi à 48,0 après 47,9 en juillet et contre 48,9 en première estimation.

Yann Le Guernigou, édité par Benoît Van Overstraeten

 
<p>L'activit&eacute; des services s'est contract&eacute;e en ao&ucirc;t en France, alors qu'un l&eacute;ger rebond &eacute;tait attendu pour la premi&egrave;re fois depuis quatre mois, et les entreprises du secteur ont diminu&eacute; leurs effectifs au rythme le plus marqu&eacute; depuis mars 2010. /Photo d'archives/REUTERS/Sherwin Crasto</p>