Les valeurs à suivre à Wall Street

mardi 4 septembre 2012 15h14
 

NEW YORK (Reuters) - Les valeurs à suivre mardi à Wall Street.

* APPLE- Une semaine après une victoire majeure dans le conflit qui l'oppose à Samsung Electronics sur le terrain de la propriété intellectuelle, le constructeur à la pomme a demandé vendredi à un tribunal fédéral américain chargé d'un dossier distinct de se prononcer sur quatre autres produits du sud-coréen mis sur le marché ces dernières semaines, dont le "smartphone" Galaxy S III.

* XEROX et sa filiale Affiliated Computer Services, chargée par l'Etat du Texas de gérer les ordonnances de soins dentaires, font l'objet d'une enquête des autorités locales qui veulent déterminer si elles ont autorisé des dentistes présenter des factures trop élevées pour être prises en charge par le programme Medicaid, a rapporté lundi le Wall Street Journal.

Cet examen s'inscrit dans le cadre d'une enquête plus large sur les abus du programme Medicaid, auquel Xerox contribue dans 36 Etats, en plus du District de Columbia, gérant des remboursements de 54 milliards de dollars par an.

* CAMPBELL SOUP a fait état d'un bénéfice trimestriel meilleur que prévu, tout en se montrant optimiste pour l'ensemble de l'année au vu de l'amélioration de la vente de soupes.

Dans des échanges d'avant-Bourse, l'action du groupe bondissait de plus de 9%.

* MEDICIS PHARMACEUTICAL va être racheté par le canadien Valeant Pharmaceutical, qui entend ainsi renforcer sa présence dans le secteur de la dermatologie, pour 2,6 milliards de dollars en cash.

L'offre de Valeant, de 44 dollars par action, représente une prime de 39% par rapport au cours de clôture de Medicis à Wall Street vendredi (31,56 dollars).

* BROOKFIELD INFRASTRUCTURE - Le fonds de capital-investissement américain va prendre une participation de 4,9% dans l'opérateur de péages routiers espagnol Abertis.   Suite...

 
<p>Apple, &agrave; suivre mardi sur les march&eacute;s am&eacute;ricains. Apr&egrave;s sa victoire sur Samsung sur le terrain de la propri&eacute;t&eacute; intellectuelle, le groupe a demand&eacute; vendredi &agrave; un tribunal f&eacute;d&eacute;ral am&eacute;ricain de se prononcer sur quatre autres produits du sud-cor&eacute;en mis sur le march&eacute; ces derni&egrave;res semaines, dont le "smartphone" Galaxy S III. /Photo prise le 11 juin 2012/REUTERS/Stephen Lam</p>