L'Etat français décide d'apporter sa garantie au CIF

samedi 1 septembre 2012 20h02
 

PARIS (Reuters) - Le gouvernement français a décidé d'apporter sa garantie au Crédit immobilier de France (CIF), établissement en difficulté après la nouvelle dégradation infligée mardi dernier par Moody's, annonce le ministère de l'Economie.

Cette garantie sera mise en place "sous réserve de l'autorisation de la Commission Européenne et du Parlement", qui sera saisi dans le cadre de la plus prochaine loi de finances, précise un communiqué.

Gérard Bon