Les valeurs suivies à la mi-séance de la Bourse de Paris

vendredi 31 août 2012 12h32
 

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs suivies vendredi à la Bourse de Paris, en hausse à la mi-journée après trois séances de baisse consécutives, les investisseurs, qui n'attendent plus rien du symposium de Jackson Hole aux Etats-Unis, espérant encore une intervention de la BCE pour endiguer la crise en zone euro.

A 12h10, l'indice CAC 40 gagne 0,59% à 3.399,09 points, après avoir perdu 2,4% entre mardi et jeudi:

* Les VALEURS BANCAIRES alimentent le rebond du CAC 40. CRÉDIT AGRICOLE progresse de 5,06%, SOCIÉTÉ GÉNÉRALE de 2,42% et BNP PARIBAS de 1,36%. Si la banque verte surperforme le secteur depuis sa publication trimestrielle mardi, elle reste cependant en retrait par rapport à ses concurrentes depuis le début de l'année (+4% pour CASA, +13% pour BNP Paribas et +22% pour Société générale).

L'indice Stoxx regroupant les principales banques de la zone euro prend 1,8%.

* Les CYCLIQUES profitent également des espoirs d'une intervention des autorités pour soutenir la région. ARCELORMITTAL s'octroie 3,16%, ALCATEL-LUCENT 2,45% et PSA 2,11%. L'indice Stoxx du secteur des ressources de base (+1,36%) est en tête des hausses sectorielles en Europe, celui de l'automobile gagne 0,67%.

* A rebours de tendance, ESSILOR, qui compte sur la nouvelle déclinaison de ses verres progressifs Varilux pour maintenir son avance sur le marché de l'ophtalmologie et poursuivre les acquisitions en dépit de la crise, lâche 1,5%, plus forte baisse du CAC 40 au lendemain d'un gain de 2,53%.

* EUROFINS SCIENTIFIC perd 3,21%, plus forte baisse du SBF 120, plusieurs brokers ayant abaissé leur recommandation et/ou leur objectif de cours sur la valeur, dont HSBC passé de "surpondérer" à "neutre" sur le titre.

* AÉROPORTS DE PARIS (-2,83%) a publié des résultats semestriels inférieurs aux attentes, la hausse des recettes de ses boutiques ne parvenant pas à compenser la dégradation de la rentabilité de ses activités aéronautiques.

* MAUREL & PROM (-0,4%) a présenté des résultats semestriels en nette baisse, malgré un environnement plus favorable, le groupe n'ayant pas bénéficié de cessions d'actifs comme au premier semestre 2011.   Suite...

 
<p>D&eacute;fil&eacute; de lingerie Etam. Le titre Etam &eacute;tait en forte hausse vendredi &agrave; la mi-s&eacute;ance de la Bourse de Paris au lendemain de l'annonce d'une forte progression de ses b&eacute;n&eacute;fices, gr&acirc;ce notamment aux actions entreprises en Europe en mati&egrave;re de rationalisation du parc de magasins et aux &eacute;conomies r&eacute;alis&eacute;es. /Photo d'archives/REUTERS/Gonzalo Fuentes</p>