Gallimard autorisé à racheter Flammarion

jeudi 30 août 2012 12h49
 

PARIS (Reuters) - L'Autorité de la concurrence a autorisé jeudi le rachat de Flammarion par l'éditeur indépendant Gallimard, considérant que l'opération ne posait pas de problèmes de concurrence.

"Grâce à l'acquisition du groupe Flammarion, le groupe Gallimard renforcera significativement sa position et deviendra le troisième opérateur du secteur", observe l'Autorité dans un communiqué.

"La nouvelle entité continuera cependant à faire face à la concurrence de plusieurs opérateurs détenant des positions équivalentes ou supérieures à la sienne, et notamment à la concurrence des deux principaux groupes d'édition en France, Hachette (groupe Lagardère) et Editis", souligne-t-elle, mentionnant également l'existence de concurrents plus modestes ou spécialisés.

Le groupe italien RCS MediaGroup a retenu en juin l'offre de reprise de 230 millions d'euros présentée par Gallimard pour racheter Flammarion.

Jean-Michel Bélot, édité par Dominique Rodriguez

 
<p>L'Autorit&eacute; de la concurrence a autoris&eacute; le rachat de Flammarion par l'&eacute;diteur ind&eacute;pendant Gallimard, consid&eacute;rant que l'op&eacute;ration ne posait pas de probl&egrave;mes de concurrence. /Photo d'archives/REUTERS/Alex Grimm</p>