Paris et les Bourses européennes ouvrent en baisse

jeudi 30 août 2012 09h52
 

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes ont ouvert en baisse jeudi, avec le retour des inquiétudes concernant la croissance mondiale, à la veille des déclarations très attendues du président de la Réserve fédérale Ben Bernanke au symposium de Jackson Hole, qui débute ce jeudi.

La crainte de voir la Fed ne pas répondre à tous les espoirs d'une troisième série de mesures d'assouplissement quantitatif ("QE3") et les incertitudes qui pèsent sur le programme d'achats obligataires de la Banque centrale européenne (BCE) pèsent aussi sur la tendance.

"Le marché veut de l'action, quelque chose qui lui permette de sortir de son malaise actuel", commente Cameron Peacock, analyste de marché chez IG Markets.

À Paris, l'indice CAC 40 perd 0,23% à 3.406,01 points vers 9h40, testant le bas de sa fourchette de fluctuation entre 3.400 et 3.500 points du mois d'août. À Francfort, le Dax perd 0,59% et à Londres, le FTSE cède 0,22%.

L'indice paneuropéen Eurostoxx 50 recule de son côté de 0,26%.

Aux valeurs, WPP perd 4,4% après avoir revu en légère baisse ses prévisions annuelles en raison de la modération des investissements de ses clients.

A Paris, Carrefour grimpe de près de 6%, plus forte hausse du CAC 40, après des résultats semestriels légèrement supérieurs aux attentes des analystes et la confirmation de leurs estimations pour l'ensemble de son exercice.

De même, Vivendi a débuté la séance en forte hausse après la publication des résultats du premier semestre du groupe de télécoms et de divertissement.

En revanche, les secteurs cycliques, notamment automobiles (-1,8%) et des produits de base (-1,1%), affectés par les inquiétudes sur la croissance, essuient les plus fortes baisses en Europe, tandis que les télécoms et les services collectifs résistent.   Suite...

 
<p>Les principales Bourses europ&eacute;ennes ont ouvert en baisse jeudi, avec le retour des inqui&eacute;tudes concernant la croissance mondiale. &Agrave; Paris, l'indice CAC 40 perd 0,23% &agrave; 3.406,01 points vers 9h40, testant le bas de sa fourchette de fluctuation entre 3.400 et 3.500 points du mois d'ao&ucirc;t. /Photo d'archives/REUTERS</p>