Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris

jeudi 30 août 2012 08h41
 

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs à suivre jeudi à la Bourse de Paris.

* CARREFOUR va supprimer 500 à 600 postes dans ses différents sièges et ses fonctions support en France, première étape d'un plan de réduction de coûts souhaité par le nouveau PDG du groupe de distribution, a-t-on appris mercredi auprès des syndicats.

Le groupe de distribution a fait état jeudi d'une baisse de 8% de son résultat opérationnel courant au premier semestre, sans donner d'indication sur un plan stratégique très attendu et a une nouvelle fois conforté les prévisions des analystes pour l'ensemble de son exercice.

* VIVENDI a fait état jeudi d'un net recul de ses résultats financiers au premier semestre, pénalisé principalement par les difficultés de sa filiale SFR qui souffre de la concurrence accrue sur le marché français du téléphone mobile.

* PERNOD RICARD a annoncé jeudi des résultats en ligne avec les attentes du marché pour son exercice clos au 30 juin 2012, et a nommé Danièle Ricard à la présidence du groupe à la suite du décès de son frère Patrick Ricard à la mi-août.

* EDF, GDF SUEZ pourraient retenir l'attention après que le gouvernement français a confirmé mercredi qu'une loi sur la tarification progressive de l'eau, du gaz et de l'électricité, favorisant les Français les moins gourmands en énergie, devrait voir le jour avant la fin de l'année.

* TOTAL a annoncé mercredi la signature avec la Bulgarie d'un contrat d'exploration d'hydrocarbures en mer Noire. Le montant du contrat n'a pas été précisé.

* EIFFAGE a fait état mercredi d'une hausse de 18,6% de son résultat net au premier semestre, l'amélioration des marges dans plusieurs branches d'activités du groupe de BTP éclipsant la hausse des charges financières.

* WENDEL a fait état jeudi de résultats semestriels en hausse, grâce à une plus-value liée à la cession de Deutsch et à une nette réduction de sa dette.   Suite...

 
<p>Total figure jeudi parmi les valeurs &agrave; suivre au lendemain de l'annonce de la signature avec la Bulgarie d'un contrat d'exploration d'hydrocarbures en mer Noire dont le montant du contrat n'a pas &eacute;t&eacute; pr&eacute;cis&eacute;. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau</p>