Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

mardi 28 août 2012 18h09
 

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs du jour mardi à la Bourse de Paris, qui a pâtit des inquiétudes relatives à la crise de la dette en zone euro et au ralentissement de la croissance mondiale.

L'indice CAC 40 a clôturé en repli de 0,9% à 3.431,55 points dans des volumes qui sont restés très faibles (52% de leur moyenne quotidienne des trois derniers mois).

* Les VALEURS CYCLIQUES ont été les premières victimes en Bourse des craintes entourant la croissance mondiale, le Japon ayant revu à la baisse sa perception de l'économie pour la première fois depuis octobre 2011 et la confiance du consommateur étant retombée brutalement au mois d'août aux Etats-Unis.

BOUYGUES (-2,77% à 21,91 euros) a accusé la plus forte baisse du CAC 40 avant la publication de ses résultats trimestriels. ARCELORMITTAL a lâché 2,66% à 12,09 euros, STMICROELECTRONICS 2,16% à 4,62 euros et SAINT-GOBAIN 1,97% à 27,40 euros. L'indice Stoxx des valeurs technologiques européennes a cédé 2,12%, plus forte baisse sectorielle en Europe devant celui de la construction (-1,42%).

* Les BANQUES de la ZONE EURO (-0,72%) ont, elles, davantage subi les difficultés rencontrées par l'Espagne, où la récession s'accentue et où le gouvernement de Catalogne a fait savoir via son compte Twitter qu'il allait demander à Madrid une aide financière légèrement supérieure à cinq milliards d'euros pour couvrir ses obligations financières cette année.

BNP PARIBAS a cédé 1,06% à 34,53 euros, NATIXIS 0,88% à 2,139 euros et CREDIT AGRICOLE, dont le bénéfice a été divisé par trois au deuxième trimestre en raison de charges sur l'Italie et la Grèce, a reculé de 0,37% à 4,266 euros.

SOCIETE GENERALE a mieux résisté (+0,07% à 20,995 euros), comme les établissements italiens (+0,44%).

* GDF SUEZ a perdu 1,13% à 19,765 euros. Le gouvernement belge a déclaré lundi que le réacteur nucléaire Doel 3 exploité par Electrabel, filiale de GDF Suez, resterait à l'arrêt au moins jusqu'à la fin de l'année.

* A rebours de tendance, EDF a pris 0,64% à 16,49 euros, plus forte hausse du CAC 40.   Suite...

 
<p>LA CL&Ocirc;TURE DE LA BOURSE DE PARIS</p>