Forte hausse du chômage en juillet, la 15e consécutive

lundi 27 août 2012 19h31
 

par Yann Le Guernigou

PARIS (Reuters) - Le chômage a progressé en France en juillet pour le 15e mois consécutif, approchant la barre des trois millions de personnes au moment où le gouvernement s'apprête à présenter son projet sur les "emplois d'avenir" pour tenter d'enrayer la dégradation du marché du travail.

Mais alors que de nombreuses entreprises, PME comme grands groupes, multiplient les annonces de suppressions de postes pour s'adapter à une conjoncture difficile, les économistes anticipent que l'emploi devrait continuer de souffrir encore de nombreux mois.

"La situation économique est mauvaise. Ce n'est pas le gouvernement actuel qui en est responsable", a déclaré le président François Hollande après avoir ouvert les travaux de la conférence annuelle des ambassadeurs de France.

Selon les chiffres publiés lundi par le ministère du Travail et Pôle emploi, le nombre de demandeurs de catégorie A, qui n'exercent aucune activité, a augmenté de 1,4% le mois dernier en France métropolitaine pour s'inscrire à 2.987.100, son niveau le plus élevé depuis juin 1999.

Sur un an, il affiche une hausse de 8,5%.

En tenant compte des personnes exerçant une activité réduite (catégories B et C), le nombre de demandeurs d'emploi s'est accru de 1,3% (+58.300) en juillet par rapport à juin et de 7,9% sur un an pour atteindre 4.453.800.

En incluant les départements d'outre-mer, le nombre de demandeurs d'emploi en catégories A, B et C atteignait 4.733.000 fin juillet.

La hausse a été plus marquée en juillet chez les jeunes de moins de 25 ans (+1,7% en catégorie A) et chez les plus de 50 ans (+1,7%). Dans cette dernière tranche d'âge, la hausse du chômage atteint 16,3% sur un an.   Suite...

 
<p>LE CH&Ocirc;MAGE EN FRANCE</p>