Les valeurs à suivre à la mi-séance de la Bourse de Paris

lundi 27 août 2012 12h40
 

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre lundi à la Bourse de Paris, qui est stable à la mi-séance, après avoir enregistré la semaine dernière son premier recul hebdomadaire depuis le mois de juillet avec la montée des incertitudes concernant l'action des grandes banques centrales.

Vers 12h15, l'indice CAC 40 prend 0,07% à 3.435,54 points dans des volumes anémiques (à peine 300 millions d'euros échangés sur NYSE Euronext), la fermeture de la place londonienne venant s'ajouter à l'attentisme des rares investisseurs présents.

* Les VALEURS BANCAIRES de la zone euro gagnent 0,63%, malgré la prudence affichée par les investisseurs avant la traditionnelle réunion des banquiers centraux à Jackson Hole, aux Etats-Unis, en fin de semaine. Selon Ben Bernanke, la marge est suffisante pour que la Fed prenne de nouvelles mesures afin d'apaiser le climat financier et renforcer l'économie.

BNP PARIBAS s'octroie 2,28%, plus forte hausse du CAC 40, suivi de SOCIÉTÉ GÉNÉRALE 1,6% et CRÉDIT AGRICOLE 0,8%.

* Les VALEURS TECHNOLOGIQUES EUROPÉENNES (+0,78%) signent la plus forte hausse sectorielle en Europe dans le sillage de Nokia (+10,35%), le numéro deux mondial des téléphones mobiles profitant des déboires judiciaires de Samsung aux Etats-Unis face à Apple.

STMICROELECTRONICS avance de 1,6%, ALCATEL-LUCENT de 0,63%, et ALTRAN TECHNOLOGIES de 1,27%.

* RENAULT (+1,4%) va bientôt annoncer des modèles dans le haut de gamme, a déclaré dimanche le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg.

* A rebours de tendance, SANOFI cède 0,87%, plus forte baisse du CAC 40, l'autorité sanitaire américaine (FDA) ayant demandé à Genzyme de reformuler son dossier d'enregistrement pour obtenir le droit de commercialiser le Lemtrada dans le traitement des formes récurrentes de la sclérose en plaques.

* TOTAL recule de 0,28%. Les entreprises accompagneront l'effort du gouvernement pour baisser les prix du carburants, a déclaré dimanche le président de l'Union française des industries pétrolières (Ufip).   Suite...

 
<p>Renault va bient&ocirc;t annoncer des mod&egrave;les dans le haut de gamme, a d&eacute;clar&eacute; dimanche le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg. /Photo d'archives/REUTERS/R&eacute;gis Duvignau</p>