Ralentissement de la contraction du secteur privé en août

jeudi 23 août 2012 09h28
 

PARIS (Reuters) - Le rythme de contraction de l'activité dans le secteur privé a ralenti en France au mois d'août, les indicateurs PMI correspondant ressortant meilleurs qu'attendu par les économistes.

L'euro a atteint son plus haut niveau depuis sept semaines face au dollar après ces annonces.

Selon les premières estimations PMI publiées jeudi par Markit, l'indice PMI manufacturier s'est redressé à 46,2 après 43,4 en juillet, atteignant son plus haut niveau depuis avril.

Dix-neuf économistes interrogés par Reuters attendaient en moyenne un indice manufacturier à 43,6, leurs estimations allant de 43,0 à 44,5.

Cet indice reste néanmoins inférieur au seuil de 50, qui signale une contraction.

L'indice des services a légèrement augmenté à 50,2 après 50,0 en juillet, un résultat supérieur au consensus (49,9) et qui constitue un plus haut depuis sept mois.

L'indice PMI composite progresse à 48,9 après 47,9 en juillet, soit son plus haut niveau depuis six mois.

Les indices PMI Flash sont calculés sur la base d'environ 85% des réponses de l'échantillon suivi par Markit, composé de 750 entreprises des services et de l'industrie manufacturière.

Jean-Baptiste Vey, édité par Dominique Rodriguez

 
<p>Le rythme de contraction de l'activit&eacute; dans le secteur priv&eacute; a ralenti en France au mois d'ao&ucirc;t, les indicateurs PMI correspondant ressortant meilleurs qu'attendu par les &eacute;conomistes. /Photo d'archives/REUTERS/John Schults</p>