August 20, 2012 / 11:18 AM / 5 years ago

Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

4 MINUTES DE LECTURE

<p>Alcatel-Lucent s'inscrit en t&ecirc;te des hausses du CAC 40 apr&egrave;s avoir retrouv&eacute; un plus haut d'un mois. /Photo prise le 28 f&eacute;vrier 2012/Albert Gea</p>

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre lundi à la Bourse de Paris, qui reste stable après avoir retrouvé ses niveaux de fin mars, soutenue par les espoirs des investisseurs d'une intervention de la BCE si les conditions deviennent insupportables pour le refinancement d'un pays membre de la zone euro.

A 12h54, l'indice CAC 40 avance de 0,04% à 3.489,73 points.

* Les VALEURS BANCAIRES de la zone euro (+0,43%) sont soutenues par les banques italiennes (+3,33%) et un article du Der Spiegel selon lequel la BCE envisage de fixer des seuils de taux d'intérêt pour les obligations souveraines de pays en difficulté.

Mais certains investisseurs s'inquiètent de la multiplication des affaires dans le secteur, selon le New York Times, les autorités américaines enquêtant sur plusieurs banques, dont Deutsche Bank (-0,6%), pour déterminer si elles ont fait transiter par leurs filiales américaines des milliards de dollars de transactions liées à l'Iran, au Soudan et à d'autres pays faisant l'objet de sanctions internationales.

AXA prend 0,95% et SOCIÉTÉ GÉNÉRALE 0,51%. En revanche, BNP PARIBAS cède 0,56% et CRÉDIT AGRICOLE 0,16%.

* ALCATEL-LUCENT (+1,19% à 1,02 euro) s'inscrit en tête des hausses du CAC 40 après avoir retrouvé un plus haut d'un mois.

* Les VALEURS offrant un PROFIL DÉFENSIF sont recherchées, illustrant l'attentisme du marché.

GDF SUEZ avance de 0,92%, SANOFI de 0,6%, DANONE de 0,58% et PERNOD RICARD de 0,36%. Hors CAC 40, les groupes immobiliers NEXITY et SILIC s'adjugent respectivement 1,28% et 1,17%.

* Les PARAPÉTROLIÈRES marquent une pause après leur récente hausse.

TECHNIP (-2,05% à 87,77 euros) accuse la plus forte baisse du CAC 40 après avoir inscrit un plus haut historique vendredi à 89,94 euros. VALLOUREC lâche 1,27%, après un gain cumulé de 8,3% jeudi et vendredi.

CGG VERITAS abandonne 3,37%, après un gain de 4,4% la semaine dernière, et BOURBON 2,07% (+2,1% entre jeudi et vendredi), parmi les plus fortes baisses du SBF 120.

* ARCELORMITTAL perd 0,31%. Le secteur des valeurs minières européennes recule de 1,13% avec Lonmin (-4,22%), dont seulement un peu plus d'un quart des employés d'une mine sud-africaine sont retournés travailler après la mort de 44 personnes en une semaine de violences.

* DERICHEBOURG (+6,17%) est en tête des hausses du SBF 120. Ce gain vient s'ajouter à celui d'environ 8% vendredi après que la valeur a franchi sa moyenne mobile à 200 jours.

Depuis l'annonce des mesures envisagées par le groupe de services aux entreprises et aux collectivités pour redresser son activité et sa situation financière, au début du mois, le titre gagne plus de 30%.

Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below