Monti juge que la sortie de crise se rapproche en Italie

dimanche 19 août 2012 19h00
 

RIMINI, Italie (Reuters) - Les difficultés économiques de l'Italie ne sont pas aussi graves qu'elles l'étaient voici un an et la fin de la crise se rapproche, a déclaré dimanche le président du Conseil Mario Monti.

"Il y a un an, nous pensions moins que nous ne le faisons aujourd'hui que nous étions dans une crise mais je crois que nous y étions encore davantage", a-t-il dit, lors d'une conférence de presse. Il a ajouté qu'il voyait la fin de la crise "se profiler d'une certaine manière".

Monti a expliqué que son gouvernement ne s'attendait pas à ce que ses réformes, à savoir la refonte du marché du travail et du régime des retraites, ainsi qu'un réexamen des dépenses et la déréglementation, produisent sur le champ des effets économiques bénéfiques.

Il a ajouté qu'il pensait en revanche que les réformes auraient fait baisser les coûts d'emprunt de l'Italie plus vite qu'en réalité, ce qui aurait facilité la reprise de l'économie du pays.

Paolo Biondi et Catherine Hornby, Wilfrid Exbrayat pour le service français)

 
<p>Les difficult&eacute;s &eacute;conomiques de l'Italie ne sont pas aussi graves qu'elles l'&eacute;taient voici un an et la fin de la crise se rapproche, estime le pr&eacute;sident du Conseil italien Mario Monti. /Photo prise le 1er ao&ucirc;t 2012/REUTERS/Mikko Stig/Lehtikuva</p>