Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

jeudi 16 août 2012 13h07
 

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs à suivre jeudi à la Bourse de Paris, où les rares investisseurs présents attendent les statistiques américaines, dont les mises en chantier et permis de construire de juillet à 14h30 et l'indice Philly Fed d'août à 16h.

A 12h46, l'indice CAC 40 cède 0,15% à 3.444,12 points dans des volumes représentant moins de 17% de leur moyenne quotidienne des trois derniers mois :

* Les VALEURS offrant un profil défensif sont délaissées après avoir été recherchées ces derniers temps. SANOFI (-1,14%) accuse la plus forte baisse du CAC 40, après avoir gagné 5% depuis le 2 août, FRANCE TELECOM cède 0,79% (+8% depuis deux semaines) et AIR LIQUIDE 0,53% (+6,4% depuis le 2 août).

* ACCOR recule de 0,2%. Ikea, premier détaillant mondial de meubles, projette la construction d'une chaîne d'hôtels à bas prix en Europe, a annoncé mercredi un responsable de la holding néerlandaise à qui appartient la marque suédoise.

* Dans l'attente des statistiques américaines, l'analyse technique est à l'honneur sur le marché.

VEOLIA ENVIRONNEMENT (+2,81% à 8,523 euros) signe ainsi la plus forte hausse du CAC 40, après un rebond sur un support technique à près de 8,0 euros.

De même, VALLOUREC s'octroie 2,64% à 37,34 euros, la valeur rebondissant sur sa moyenne mobile à 100 jours (à 36,0601 euros).

STERIA (+3,56% à 10,615 euros) est en tête des hausses du SBF 120, portée par un rebond sur un support technique situé à près de 10 euros.

A l'inverse, CFAO perd 1,36% à 36,59 euros, après avoir clôturé la veille sous sa moyenne mobile à 50 jours (à 37,288 euros).   Suite...

 
<p>Ubisoft, &agrave; suivre &agrave; la mi-s&eacute;ance &agrave; la Bourse de Paris o&ugrave; le CAC 40 c&egrave;de 0,15% &agrave; 3.444,12 points &agrave; 12h46. L'&eacute;diteur de jeux vid&eacute;o, avec un gain de 2,87%, s'inscrit parmi les plus fortes hausses du SBF 120, apr&egrave;s l'annonce mercredi du lancement de trois jeux en ligne lors du salon Gamescom 2012 de Cologne. /Photo d'archives/REUTERS/Phil McCarten</p>