Hologram compte sur des contrats dans les passeports

vendredi 10 août 2012 18h24
 

par Alice Cannet

PARIS (Reuters) - Hologram Industries compte sur le renouvellement des formats de passeport et l'adoption de nouvelles mesures de lutte contre les contrefaçons pour soutenir sa croissance dans les années à venir, déclare son PDG Hugues Souparis dans une interview à Reuters.

Le groupe fondé en 1984 conçoit des hologrammes pour les passeports, les cartes d'identité et les billets de banque, et en fournit également à des entreprises telles que Motorola et Unilever pour les emballages de leurs produits.

Des dizaines de pays doivent encore basculer vers des passeports plus sécurisés, suivant ainsi le mouvement provoqué par les attentats du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis, tandis que les premiers à avoir sauté le pas ont déjà besoin de mises à jour, dit Hugues Souparis.

"Sur 150 pays, il y en a à peu près 80 qui ont déjà amélioré leur documents. Parmi eux, il y a les 'early-adopters' qui ont commencé au début des années 2000."

"Pour nous, cela représente des opportunités importantes. Sur ces renouvellements-là, nous sommes confiants du fait qu'on va en gagner un certain nombre."

Hologram Industries compte parmi ses concurrents OpSec Security Group, coté à Londres, et l'allemand Kurz.

Le groupe français a réalisé au premier semestre un chiffre d'affaires en hausse de 11% à 22,5 millions d'euros et une marge opérationnelle courante de 22,3%.

Hugues Souparis reconnaît que le chiffre d'affaires semestriel est légèrement en dessous des attentes, étant donné l'objectif annuel de 50 millions d'euros.   Suite...