Wall Street finit encore peu changée, l'attentisme prévaut

jeudi 9 août 2012 22h18
 

par Anna Louie Sussman

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a encore fait du surplace jeudi, le S&P 500 enregistrant toutefois une infime progression, sa cinquième hausse consécutive, à la faveur d'indicateurs macro-économiques américains meilleurs que prévu et des espoirs de mesures de soutien de la banque centrale chinoise.

L'indice Dow Jones des 30 industrielles a cédé 0,08%, soit 10,45 points, à 13.165,19 points. Le S&P-500, plus large, a pris 0,58 point, soit 0,04%, à 1.402,80 points. Le Nasdaq Composite a avancé de son côté de 7,39 points (+0,25%) à 3.018,64 points.

Le Nasdaq a fait mieux que les autres indices grâce au bond de 3,15% à 17,70 dollars de l'action Cisco Systems, provoqué par deux relèvements de recommandation sur la valeur, l'une de Goldman Sachs et l'autre de Piper Jaffray.

Le S&P 500, indice de référence des gérants de fonds, se maintient au-dessus des 1.400 points et affiche une hausse de quelque 1% depuis le début de la semaine.

"En ce moment, tout le monde est dans une position attentiste. Il n'y a pas de mauvaise nouvelle en provenance d'Europe pour le moment. Et peut-être qu'il n'y en aura pas de tout le mois en raison de la parenthèse d'août", a déclaré Frank Lesh, analyste chez Future Path Trading LLC.

Le déficit commercial américain a poursuivi son recul en juin pour s'établir à un plus bas d'un an et demi, montrent les chiffres publiés par le département du Commerce.

Et les inscriptions hebdomadaires au chômage ont diminué contre toute attente aux Etats-Unis lors de la semaine au 4 août, à 361.000 contre 367.000 (révisé) la semaine précédente.

La production industrielle a décéléré en Chine en juillet pour s'inscrire à son rythme annuel de croissance le plus faible en plus de trois ans, alimentant les espoirs de nouvelles mesures de la part de Pékin pour soutenir l'économie.   Suite...

 
<p>LA CL&Ocirc;TURE DES MARCH&Eacute;S AM&Eacute;RICAINS</p>