L'activité ralentit en Chine

jeudi 9 août 2012 11h49
 

par Kevin Yao

PEKIN (Reuters) - La production industrielle a décéléré en Chine en juillet pour s'inscrire à son rythme annuel de croissance le plus faible en plus de trois ans, alimentant les espoirs de nouvelles mesures de la part de Pékin pour soutenir l'économie.

Les indicateurs officiels publiés jeudi montrent aussi un ralentissement de l'inflation, tombée en juillet à son plus bas niveau depuis 30 mois.

Cela suggère que la banque centrale chinoise a la marge de manoeuvre nécessaire pour assouplir encore sa politique monétaire après les baisses de taux de juin et juillet, afin d'orienter l'économie vers l'objectif officiel de croissance de 7,5% que le gouvernement a fixé pour cette année.

La crise de la dette en zone euro et la reprise fragile aux Etats-Unis font sentir leurs effets sur l'économie de la Chine, qui a vu ses commandes à l'export enregistrer leur plus forte baisse en huit mois.

"Le gouvernement a sous-estimé le rythme du ralentissement, il doit y avoir des politiques de soutien plus agressives", a commenté Alistair Thornton, économiste chez IHS Global Insight à Pékin.

Ces espoirs de nouvelles mesures d'assouplissement monétaire ont profité aux actifs risqués, les places boursières asiatiques

grimpant en séance à des plus de hauts de trois mois. Le dollar australien a touché un plus haut de quatre mois et demi face au billet vert. Les marchés d'actions européens réagissaient aussi, mais plus modérément, aux nouvelles en provenance de Chine.

AGIR AVEC PRUDENCE   Suite...

 
<p>LA PRODUCTION INDUSTRIELLE CHINOISE</p>