7 août 2012 / 16:28 / dans 5 ans

Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

<p>LA CL&Ocirc;TURE DE LA BOURSE DE PARIS</p>

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs du jour mardi à la Bourse de Paris, qui a poursuivi sa progression pour la troisième séance consécutive, toujours portée par l‘attente d‘une action de la BCE visant à alléger le coût des dettes des pays fragilisés de la zone euro et à soutenir la croissance de la région.

L‘indice CAC 40 a pris 1,52% à 3.453,28 points, portant à 12% sa hausse depuis que Mario Draghi, le président de la BCE, a affirmé le 26 juillet que l‘institution était prête à faire tout son possible dans le cadre de son mandat pour assurer la pérennité de l‘euro :

* Les valeurs FINANCIÈRES et les CYCLIQUES ont une nouvelle fois été portées par les espoirs du marché.

* Dans ce contexte, les MINIÈRES (+2,25%) et les PÉTROLIÈRES (+2,32%) européennes ont profité de la hausse des cours de l‘or noir (+1,9%) et du cuivre (+1,16%).

ARCELORMITTAL a gagné 4,76% à 13,09 euros à la faveur aussi d‘une hausse de prix annoncés par AK Steel (+4,36%). Hors CAC 40, APERAM a progressé de 4,18% à 11,97 euros.

TOTAL a avancé de 2,2% à 39,755 euros et VALLOUREC 2,42% à 37,25 euros.

* Les BANQUES et les ASSUREURS de la zone euro ont avancé de respectivement 2,38% et 1,93%.

CREDIT AGRICOLE (+6,65% à 3,98 euros) a fini en tête du CAC 40, également soutenu par les banques grecques (+4,86%) alors que l’établissement français cherche à vendre Emporiki, sa filiale en Grèce.

AXA s‘est octroyé 3,87% à 10,88 euros, SOCIETE GENERALE 2,48% à 19,395 euros, et BNP PARIBAS 1,3% à 33,63 euros.

* A rebours de tendance, LEGRAND (-1,58% à 26,53 euros) a accusé la plus forte baisse du CAC 40, la valeur n‘ayant pas réussi à repasser au-dessus d‘un seuil technique à 27 euros.

* CAP GEMINI, qui avait bondi de 4,2% vendredi, a encore reculé de 1,29% à 30,13 euros après un repli de 0,7% lundi.

* EADS a cédé 0,32% à 30,70 euros alors que l‘euro se négocie à plus de 1,24 dollar (à 1,2422 dollar, son plus haut niveau depuis un mois.

* Les VALEURS DEFENSIVES ont pâti de l‘optimisme des investisseurs, ESSILOR INTERNATIONAL lâchant 0,55% à 69,14 euros, PERNOD RICARD 0,3% à 88,35 euros et l‘indice Stoxx des groupes européens de boissons et agroalimentaires 0,22%.

* SCHNEIDER ELECTRIC a abandonné 0,19% à 51,20 euros. Avago Technologies est sur le point de racheter la filiale capteurs du groupe français, basée aux Etats-Unis, pour environ un milliard de dollars (806 millions d‘euros), selon trois sources proches du dossier.

* VICAT a bondi de 7,76% à 37,93 euros, plus forte hausse du SBF 120, après avoir perdu jusqu’à 3,7%, le marché saluant finalement le redressement de la rentabilité du cimentier, dont la marge d‘Ebitda a plus que doublé au second trimestre par rapport aux trois premiers mois de l‘année.

* AIR FRANCE-KLM (-0,94% à 4,404 euros) a annoncé une progression de 1,1% de son trafic passagers en juillet, les hausses enregistrées sur ses réseaux européen et asiatique ayant permis de compenser le recul du trafic en Afrique, au Moyen-Orient et dans les Caraïbes.

* EURO DISNEY a fini en hausse de 8,78% à 4,46 euros, le chiffre d‘affaires du troisième trimestre fiscal du groupe ayant crû de 4,3% à la faveur d‘une augmentation des dépenses des visiteurs et de la fréquentation des deux parcs à thème.

Alexandre Boksenbaum-Granier et Raoul Sachs, édité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below