Les marchés européens en hausse à la mi-séance

lundi 6 août 2012 13h42
 

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes progressent à mi-séance à des plus hauts de quatre mois, tandis que Wall Street est attendu stable ou en légère hausse, les acteurs du marché guettant les signes d'une intervention de la Banque centrale européenne pour juguler la crise de l'euro.

La BCE a fait savoir jeudi dernier qu'elle pourrait racheter des obligations souveraines pour faire baisser les coûts d'emprunt de l'Espagne et de l'Italie. L'absence de mesures immédiates et le caractère conditionnel des décisions prises avaient initialement déçu les marchés, mais les espoirs d'une intervention décisive de la BCE se redessinent et ont d'ores et déjà permis aux rendements souverains de reculer et à l'euro de rebondir.

À Paris vers 13h25, le CAC 40 gagne 0,55% à 3.392,60 points. À Francfort, le Dax prend 0,6% et à Londres, le FTSE 25%. L'indice paneuropéen Eurostoxx 50 avance de 0,48%.

L'indice regroupant les banques de la zone euro gagne près de 1%, tandis que celui des assureurs de la région grimpe de près de 2%.

D'autres secteurs cycliques, notamment l'automobile, affichent de bonnes performances, tandis que les valeurs défensives comme la santé et l'alimentation reculent, signe d'un regain d'appétit pour le risque sur les marchés.

Les futures sur indices new-yorkais signalent une ouverture de Wall Street stable ou en légère hausse après la forte progression enregistrée vendredi en réaction à la publication de chiffres mensuels de l'emploi américain meilleurs que prévu.

L'euro se replie autour de 1,2350 dollar après avoir touché un plus haut d'un mois à 1,2444 dollar sur la plateforme EBS, les chiffres mensuels de l'emploi aux Etats-Unis ayant temporairement aiguisé l'appétit des investisseurs pour les devises jugées plus risquées.

Les futures du Bund rebondissent sur des rachats de positions à découvert, après avoir enregistré vendredi leur plus forte baisse depuis octobre dernier.

Natalie Huet pour le service français

 
<p>En Bourse de Francfort. Les Bourses europ&eacute;ennes progressent &agrave; mi-s&eacute;ance &agrave; des plus hauts de quatre mois, les acteurs du march&eacute; guettant les signes d'une intervention de la Banque centrale europ&eacute;enne pour juguler la crise de l'euro. &Agrave; Paris vers 13h25, le CAC 40 gagnait 0,55% tandis qu'&agrave; Francfort, le Dax prenait 0,6% et qu'&agrave; Londres, le FTSE avan&ccedil;ait de 25%. /Photo d'archives/REUTERS/Remote/Tobias Schwarz</p>