2 août 2012 / 15:48 / il y a 5 ans

Déçues par Draghi, les Bourses européennes clôturent en baisse

<p>Les Bourses europ&eacute;ennes ont cl&ocirc;tur&eacute; en nette baisse jeudi, Mario Draghi, le pr&eacute;sident de la BCE, ayant d&eacute;&ccedil;u les investisseurs en n'annon&ccedil;ant pas de mesures imm&eacute;diates pour soutenir l'&eacute;conomie et endiguer la crise en zone euro. /Photo prise le 2 ao&ucirc;t 2012/Remote/Thomas Peter</p>

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont clôturé en nette baisse jeudi, Mario Draghi, le président de la BCE, ayant déçu les investisseurs en n'annonçant pas de mesures immédiates pour soutenir l'économie et endiguer la crise en zone euro.

L'indice CAC 40, qui a pris jusqu'à 1,6% au début de la conférence de presse de Mario Draghi, a perdu 2,68% à 3.232,46 points. L'indice phare de la place parisienne affiche toutefois encore un gain de 4,9% depuis le signal fort envoyé par le président de la BCE la semaine dernière.

La Bourse de Londres a abandonné 0,88%, Francfort 2,2%, Milan 4,64% et Madrid 5,16%. L'indice EuroStoxx 50, qui regroupe les principales valeurs de la zone euro lâche 2,76% en clôture provisoire, plombé par les banques de la région (-6,16%).

Le taux à 10 ans de l'emprunt d'Etat espagnol repasse au-dessus des 7%, à 7,24% contre 6,73% mercredi, et son équivalent italien s'élève à 6,3% (5,92% mercredi).

Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below