Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

mardi 31 juillet 2012 18h20
 

PARIS (Reuters) - Les valeurs suivies mardi à la clôture de la Bourse de Paris, où la tendance a mis longtemps à se dessiner après quatre séances consécutives de hausse, les investisseurs s'interrogeant sur les annonces que pourraient faire la Fed, mercredi, et la BCE, jeudi.

Le CAC 40 a perdu 0,87% à 3.291,66 points au terme d'une séance volatile, l'indice ayant évolué entre -0,9% et +0,4%, après un gain de 8% en quatre séances. Sur l'ensemble du mois de juillet, le CAC 40 gagne 2,97% :

* Les VALEURS BANCAIRES EUROPÉENNES (-1,92%) ont terminé en baisse, le ministère allemand des Finances estimant superflu de donner une licence bancaire au Mécanisme européen de stabilité (MES) tandis qu'UBS (-5,86%) a subi une chute inattendue de son bénéfice au deuxième trimestre.

SOCIETE GENERALE a reculé de 3,61% à 18,01 euros, plus forte baisse du CAC 40, BNP PARIBAS de 3,25% à 30,17 euros et CREDIT AGRICOLE de 2,43% à 3,491 euros.

* Les CYCLIQUES ont également pâti des incertitudes du marché.

MICHELIN a perdu 2,82% à 55,42 euros alors que JPMorgan a abaissé son conseil de "surpondérer" à "neutre" sur la valeur, après la performance du titre ces derniers temps (+23% depuis début juin).

SCHNEIDER ELECTRIC a cédé 2,72% à 46,03 euros, LAFARGE 2,65% à 37,43 euros, et TECHNIP 1,91% à 85,68 euros.

* ALCATEL-LUCENT a repris 6,89% à 0,9 euro, plus forte progression du CAC 40, mais la valeur affiche une chute de 31% en juillet après un "profit warning" et l'annonce d'une nouvelle restructuration.

* EDF (+1,66% à 16,87 euros) souhaite attirer de nouveaux partenaires pour investir dans le nucléaire britannique afin de limiter son endettement et de respecter ses objectifs en la matière.   Suite...

 
<p>LA CL&Ocirc;TURE DE LA BOURSE DE PARIS</p>