Paris et Rome font assaut d'optimisme sur la zone euro

mardi 31 juillet 2012 17h06
 

PARIS (Reuters) - La France et l'Italie ont fait mardi assaut d'optimisme sur l'avenir de la zone euro, saluant les initiatives annoncées par les

présidents de la Banque centrale européenne et de l'Eurogroupe pour stabiliser durablement la situation.

François Hollande a rencontré à l'Elysée le président du Conseil italien, Mario Monti, quelques jours après les déclarations de Mario Draghi et

de Jean-Claude Juncker.

Le président de la BCE s'est dit jeudi dernier déterminé à faire "tout ce qu'il faudra pour préserver l'euro", tout en restant dans le cadre de

son mandat, tandis que le Premier ministre luxembourgeois annonçait dimanche des actions "d'ici à quelques jours".

Pour François Hollande, qui a enfoncé le clou vendredi en publiant avec Angela Merkel un communiqué commun dans lequel les deux dirigeants se

sont également dits prêts à "tout faire pour protéger" la zone euro, les choses vont dans le bon sens.

"Il y a eu des progrès très significatifs depuis plusieurs semaines", a souligné le président français. "Il y a eu des paroles fortes qui ont été   Suite...

 
<p>Fran&ccedil;ois Hollande et Mario Monti, &agrave; l'Elys&eacute;e. Le chef de l'Etat fran&ccedil;ais et le pr&eacute;sident du conseil italien ont fait assaut d'optimisme sur l'avenir de la zone euro, et salu&eacute; les initiatives annonc&eacute;es par les pr&eacute;sidents de la Banque centrale europ&eacute;enne et de l'Eurogroupe pour stabiliser durablement la situation. /Photo prise le 31 juillet 2012/REUTERS/Charles Platiau</p>