Pfizer dépasse les attentes grâce à la maîtrise des coûts

mardi 31 juillet 2012 17h28
 

par Ransdell Pierson

(Reuters) - Le groupe pharmaceutique Pfizer a fait état mardi d'un bénéfice trimestriel supérieur aux attentes, soutenu par une baisse de ses dépenses dans la recherche et le marketing, et a annoncé qu'il pourrait se désengager totalement de sa division de santé animale après la mise en Bourse de 20% de cette activité.

Le numéro un américain de la pharmacie a dit avoir enregistré un bénéfice de 3,25 milliards de dollars, soit 43 cents par action, au deuxième trimestre, contre 2,61 milliards, (33 cents), un an auparavant.

Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action ressort à 62 cents contre 54 cents attendus par les consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Richard Purkies, analystes chez Atlantic Equities, souligne que la marge opérationnelle de Pfizer s'est améliorée de quatre points au-delà des attentes au deuxième trimestre, aidée par des réductions de coûts liées à l'acquisition en octobre 2009 de son rival Wyeth pour 67 milliards de dollars.

"Cela signifie que la direction fait du bon travail concernant l'intégration de Wyeth et la restructuration des activités pharmaceutiques", a ajouté l'analyste.

En Bourse, le titre Pfizer progresse de 2,02% à 24,19 dollars à 14h45 GMT alors le Dow Jones est inchangé.

Pfizer a annoncé en juin sa décision de se séparer de sa division de santé animale pour se recentrer sur la pharmacie.

Mardi, le groupe a précisé qu'il prévoyait de demander à la mi-août au régulateur boursier l'autorisation de mise sur le marché (IPO) de 20% de la nouvelle entité de santé animale, qui va prendre le nom de Zoetis.   Suite...