30 juillet 2012 / 18:18 / dans 5 ans

Le fisc espagnol réclamerait près de 176 millions d'euros à PSA

<p>Selon le site internet de La Tribune, les autorit&eacute;s fiscales espagnoles r&eacute;clament 175,6 millions d'euros de p&eacute;nalit&eacute;s financi&egrave;res &agrave; la filiale du constructeur automobile fran&ccedil;ais PSA en Espagne. /Photo d'archives/REUTERS/Denis Balibouse</p>

PARIS (Reuters) - Les autorités fiscales espagnoles réclament 175,6 millions d‘euros de pénalités financières à la filiale du constructeur automobile français PSA en Espagne, indique lundi La Tribune sur son site internet.

Selon le journal, les autorités espagnoles reprochent à la filiale espagnole de PSA d‘avoir pratiqué des déductions fiscales erronées sur des provisions pour détérioration d‘actifs suite au rachat de la filiale argentine de PSA en 2011.

Cette filiale espagnole a, selon La Tribune, déposé un recours pour éviter de payer.

Personne n’était joignable dans l‘immédiat chez PSA pour commenter l‘information.

PSA Peugeot Citroën a lancé un plan de restructuration destiné à réduire ses pertes et à lutter contre ses surcapacités.

Matthieu Protard, édité par Benoît Van Overstraeten

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below