Les valeurs à suivre jeudi à la Bourse de Paris

jeudi 26 juillet 2012 09h04
 

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre jeudi à la Bourse de Paris.

* FRANCE TÉLÉCOM a fait état d'une baisse de son chiffre d'affaires et de son résultat opérationnel au deuxième trimestre dans un contexte de pressions réglementaires et concurrentielles accrues.

Par ailleurs, le PDG du groupe Stéphane Richard déclare dans une interview au Financial Times que France Télécom est prêt à reprendre le chemin des acquisitions en Europe.

* SANOFI a confirmé ses prévisions annuelles jeudi en annonçant pour le deuxième trimestre des résultats affectés par la perte d'exclusivité du Plavix aux Etats-Unis, que le laboratoire a compensée par de nouvelles économies de coûts.

* ALCATEL-LUCENT a annoncé la suppression de 5.000 emplois dans le monde d'ici fin 2013 dans le cadre d'un nouveau programme de restructuration qui doit permettre de réduire les coûts du groupe de 1,25 milliard d'euros, soit 750 millions de plus que prévu initialement.

Le titre a touché un plus bas historique mercredi à 0,8660 euro.

* PPR a annoncé la cession début août à Toyota Tsusho Corporation (TTC) de 29,8% du capital de CFAO à 37,50 euros par action, le conglomérat japonais devant lancer par la suite une offre publique sur l'ensemble du capital du distributeur automobile et pharmaceutique.

CFAO a fait état mercredi soir de résultats semestriels en nette hausse, le bénéfice net pdg progressant de 28,9%, tout en mettant en garde contre l'impact du renchérissement du yen sur ses marges pour le reste de l'exercice.

PUMA, autre filiale de PPR, a annoncé son intention de tailler dans son portefeuille de produits et de réduire ses dépenses de sponsoring pour enrayer la baisse de ses ventes en Europe et mieux rivaliser avec ses concurrents aux Etats-Unis et en Chine.   Suite...

 
<p>PSA, qui a vu sa note d&eacute;grad&eacute;e par les trois principales agences de notation apr&egrave;s ses derniers r&eacute;sultats, de BB+ &agrave; BB par Standard &amp; Poor's et Fitch, de Ba1 &agrave; Ba2 par Moody's, &agrave; suivre jeudi &agrave; la Bourse de Paris. /Photo d'archives/REUTERS</p>