PSA dans le rouge, 1,5 milliard d'euros de nouvelles économies

mercredi 25 juillet 2012 13h17
 

par Gilles Guillaume et Laurence Frost

PARIS (Reuters) - PSA Peugeot Citroën a annoncé mercredi un nouveau plan d'économies de 1,5 milliard d'euros à l'horizon 2015 après être tombé dans le rouge au premier semestre en raison d'une chute de ses ventes en Europe deux fois plus rapide que celle du marché.

Le premier constructeur automobile français, qui prévoit une baisse de 8% du marché automobile européen en 2012, a accusé sur les six premiers mois de l'année une perte nette, part du groupe, de 819 millions d'euros, alors qu'il avait dégagé un an plus tôt un bénéfice du même ordre (806 millions).

La division automobile, dont le chiffre d'affaires a baissé de 10,5% à 20,20 milliards d'euros, a accusé une perte opérationnelle courante de 662 millions, contre un bénéfice de 405 millions un an plus tôt.

"On s'aperçoit qu'avec cette évolution du contexte économique, notre plan de réduction des coûts d'un milliard d'euros est insuffisant", a expliqué le directeur financier Jean-Baptiste de Chatillon au cours d'une téléconférence de presse.

Le nouveau plan d'économies, intitulé "Rebond 2015", s'ajoute au précédent dispositif de réduction de coûts et de cessions d'actifs de 1,5 milliard d'euros pour 2012. Il prévoit notamment 600 millions d'euros de baisse des coûts de structure obtenue grâce à la restructuration annoncée début juillet.

Le nouveau plan table aussi sur une baisse de 550 millions des investissements, liée pour l'essentiel au fait que plusieurs grands projets d'usines à l'étranger sont désormais lancés, et sur 350 millions correspondant aux premières synergies attendues de l'alliance avec l'américain General Motors.

"Dans la recherche et développement, notre intention n'est pas de réduire massivement le nombre de projets mais de capitaliser aux maximum sur notre alliance avec GM pour pouvoir réduire les coûts par deux le jour où on décide de faire un projet en commun", a précisé Philippe Varin, président du directoire de PSA, au cours d'une conférence de presse.

"LA BALLE AU GOUVERNEMENT"   Suite...

 
<p>Conf&eacute;rence de presse de Philippe Varin, pr&eacute;sident du directoire de PSA. Le constructeur a annonc&eacute; un nouveau plan d'&eacute;conomies de 1,5 milliard d'euros &agrave; l'horizon 2015 apr&egrave;s &ecirc;tre tomb&eacute; dans le rouge au premier semestre en raison d'une chute de ses ventes en Europe deux fois plus rapide que celle du march&eacute;. /Photo prise le 25 juillet 2012/REUTERS/John Schults</p>