Apple et Facebook en ligne de mire à Wall Street

dimanche 22 juillet 2012 21h25
 

par Caroline Valetkevitch

NEW YORK (Reuters) - La tendance des sociétés américaines à publier des résultats trimestriels meilleurs que prévu sera mise à l'épreuve cette semaine, les investisseurs espérant de bonnes nouvelles d'Apple, pour lequel les attentes sont déjà élevées, alors que Facebook publie ses premiers résultats trimestriels.

Apple est un gros contributeur aux résultats de l'indice S&P 500, dont la hausse est attendue au deuxième trimestre 2012 à 5,7% au total, mais seulement à 4,8% sans compter le fabricant d'iPad, selon les données Thomson Reuters.

Les résultats d'Apple, qui doivent être publiés mardi, pourraient alimenter une poursuite de la hausse de la semaine dernière et contrebalancer l'impact négatif des inquiétudes persistantes sur la crise de la dette en zone euro.

"Apple peut mener tout le groupe (des technologiques)", dit Daniel Morgan, gérant chez Synovus Trust Company, à Atlanta.

"Il y a une énorme composante psychologique attachée à Apple. S'ils publient des résultats aussi bons que le trimestre dernier, la perception du marché sera évidemment que tous les autres ont performé assez bien et Apple formidablement."

Le bénéfice par action d'Apple pour le deuxième trimestre est attendu à 10,38 dollars, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S, qui reprend les estimations de 43 analystes. Ce chiffre est à comparer avec celui de $7,79 au premier trimestre 2011.

Les investisseurs devraient être tout aussi impatients de connaître les résultats de Facebook, qui seront publiés jeudi.

FORD, UPS ET WHIRLPOOL ÉGALEMENT ATTENDUS   Suite...

 
<p>Pas moins de 138 soci&eacute;t&eacute;s du S&amp;P publieront leurs r&eacute;sultats cette semaine. Ceux d'Apple, pour lequel les attentes sont d&eacute;j&agrave; &eacute;lev&eacute;es, et de Facebook, pour qui ce sera les premiers trimestriels, sont particuli&egrave;rement attendus. /Photo d'archives/REUTERS/Eric Thayer</p>