20 juillet 2012 / 07:19 / il y a 5 ans

Le ralentissement des pays émergents affecte Vodafone

<p>La croissance organique de Vodafone a chut&eacute; au premier trimestre, en raison de m&eacute;diocres performances en Espagne, en Italie et en Grande-Bretagne. Le premier op&eacute;rateur mobile mondial par le chiffre d'affaires a enregistr&eacute; sur cette p&eacute;riode une croissance organique annuelle de 0,6%,contre 0,9% attendu et 2,3% au cours du trimestre pr&eacute;c&eacute;dent. /Photo d'archives/Murad Sezer</p>

par Kate Holton

LONDRES (Reuters) - Vodafone a vu sa croissance organique chuter pour le premier trimestre de son exercice, à fin juin, un ralentissement inattendu des marchés émergents s'étant ajouté aux médiocres performances en Espagne, Italie et Grande-Bretagne.

La croissance dans les pays émergents avait amorti l'impact de la faiblesse des marchés en Europe au cours des deux dernières années, mais cette fois-ci, le marché indien, élément clé de la stratégie du groupe, a montré quelques signes de ralentissement au cours des trois derniers mois.

"L'élément significatif de ces résultats est que les marchés émergents ne suffisent plus à rattraper les mauvaises performances sur les marchés européens de Vodafone", souligne Emeka Obiodu, spécialiste des télécoms pour le bureau d'analyse Ovum.

L'action Vodafone cède 2,40% vers 13h50 GMT, alors que ses concurrents Deutsche Telekom (-3,47%) et France Télécom (-3,55%) ont également perdu du terrain en réaction aux performances du plus grand opérateur mobile dans le monde considéré comme étant le groupe le plus solide du secteur.

"Contraction au Royaume-Uni, l'Italie est en deçà de nos prévisions et la croissance des marchés émergents reste plutôt bonne, mais il y a eu un ralentissement évident en Turquie, en Inde et en Afrique du Sud", a souligné Will Draper, analyste d'Espirito Santo.

"Rien de catastrophique, juste un petit raté. Il a en outre confirmé ses objectifs annuels donc à mon avis rien de bien méchant. Je pense qu'au pire, c'est un petit peu juste".

Le premier opérateur mobile mondial par le chiffre d'affaires a fait mieux que la concurrence durant l'année écoulée, mais une conjoncture particulièrement difficile en Europe l'a obligé à réduire ses prévisions à moyen terme et passer dans ses comptes une charge pour dépréciation d'actifs de quatre milliards de livres (5,1 milliards d'euros) en mai.

RÉDUCTION DE COÛTS

Le groupe a confirmé son objectif de croissance annuelle et les analystes ont salué l'engagement à réduire encore ses coûts.

"Nous sommes actuellement embarqués sur une nouvelle vague inévitable d'initiatives en matière de coûts. C'est ce qu'il faut faire lorsque les temps sont durs", a déclaré le directeur général du groupe Vittorio Colao.

Vodafone a publié vendredi un chiffre d'affaires des services de 9,98 milliards de livres au premier trimestre, correspondant à une croissance organique annuelle de 0,6%, alors que le consensus Reuters donnait 0,9%. Au quatrième trimestre de l'exercice 2011-2012, la croissance organique avait été de 2,3%.

Le groupe a précisé que la zone émergente avait été affectée par l'inclusion de l'Australie, qui a souffert ces derniers temps, ainsi que de changements dans la réglementation et dans les méthodes de vente des paquets de données en Inde.

En Europe, la croissance organique a été négative, de 1,6%, tandis que dans les marchés émergents, elle a atteint 6,1%.

"Malgré des conditions de marché difficiles, surtout en Europe méridionale, nous continuons de progresser dans les domaines importants que sont les données, l'entreprise et les marchés émergents, tout en maîtrisant nos coûts", a indiqué Vittorio Colao.

Le directeur financier du groupe Andy Halford a ajouté qu'il était difficile d'être optimiste pour l'avenir à court terme.

"Il est clair que les consommateurs et les entreprises restent nerveux sur de nombreux territoires; mon sentiment est que nous devrions nous préparer à quelques trimestres qui devraient être raisonnablement difficiles."

Kate Holton, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Marc Joanny

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below