Veolia vend sa filiale déchets solides aux Etats-Unis

jeudi 19 juillet 2012 09h55
 

par Benjamin Mallet

PARIS (Reuters) - Veolia Environnement a annoncé jeudi la vente de sa filiale dans les déchets solides aux Etats-Unis au fonds d'investissement américain Highstar Capital pour une valeur d'entreprise de 1,909 milliard de dollars (1,55 milliard d'euros).

Le spécialiste français du traitement de l'eau et des déchets, engagé dans un vaste programme de désendettement, explique dans un communiqué que cette opération devrait réduire son endettement net d'environ 1,5 milliard d'euros.

L'opération est soumise à l'approbation des autorités américaines de la concurrence et devrait être finalisée d'ici la fin de 2012.

"Cette cession est une deuxième étape significative dans la mise en oeuvre de notre plan stratégique", se félicite dans un communiqué Antoine Frérot, le PDG de Veolia, contesté en début d'année par une partie du conseil d'administration.

"Le prix de cession obtenu par Veolia est au final significativement plus élevé que celui auquel nous nous attendions (1,1 milliard d'euros) (...), ainsi que le marché", a indiqué dans une note Olivier Babils, analyste chez CM- CIC Securities.

A 9h25, l'action Veolia gagnait 1,20% à 9,327 euros en Bourse de Paris, après avoir pris près de 4% dans les premiers échanges, pendant que le CAC 40 avançait de 0,42%.

Fin juin, Veolia avait annoncé sa première cession d'envergure en vendant ses activités dans l'eau régulée en Grande-Bretagne pour environ 1,5 milliard d'euros, une opération qui doit aussi lui permettre de réduire sa dette de l'ordre de 1,45 milliard d'euros.

UNE "BONNE SURPRISE" À BERLIN ?   Suite...

 
<p>Antoine Fr&eacute;rot, le PDG de Veolia. Veolia Environnement a annonc&eacute; la vente de sa filiale dans les d&eacute;chets solides aux Etats-Unis au fonds d'investissement am&eacute;ricain Highstar Capital pour 1,909 milliard de dollars (1,55 milliard d'euros). /Photo prise le 1er mars 2012/REUTERS/Jacky Naegelen</p>