Wall Street finit en hausse, soutenue par les résultats

mercredi 18 juillet 2012 22h24
 

par Edward Krudy

NEW YORK (Reuters) - Les marchés d'actions américains ont terminé en hausse, soutenus par la publication d'une série de résultats en provenance de poids lourds de l'économie des Etats-Unis, au grand soulagement des investisseurs.

Si ces trimestriels ont globalement satisfait les opérateurs, les sociétés ont adressé des mises en garde contre les risques de ralentissement de l'économie, alimentant les espoirs d'une action musclée de la Réserve fédérale.

S'exprimant devant le Congrès, Ben Bernanke, le président de la Fed, n'a toutefois pas varié de ligne de conduite, se bornant à répéter que la banque centrale américaine se tenait prête à prendre les mesures appropriées pour soutenir l'économie.

En tout état de cause, les résultats jugés encourageants annoncés par Intel et Honeywell ont soutenu les indices, contrairement à Bank of America qui a terminé sur un plongeon.

Bien qu'il ait réduit sa prévision de résultats annuels en raison du contexte macroéconomique, Intel a séduit grâce à ses marges, permettant au cours de son action de terminer sur une hausse de 3,27% à 26,21 dollars et au Nasdaq, à forte pondération technologique, de surperfomer le Dow Jones et le S&P 500.

Le Dow Jones a pris 0,81%, 103,16 points, à 12.908,70, le Standard & Poor's 500, indice de référence des gérants de fonds, s'est adjugé 0,67%, 9,11 points, à 1.372,78 et le Nasdaq a gagné 1,12%, 32,56 points, à 2.942,60.

"La principale locomotive, ce sont les technologiques qui sont emmenées par Intel", a commenté Michael James, de Wedbush Morgan à Los Angeles.

"Il y avait beaucoup de pessimisme sur Intel et les semiconducteurs en général avant la publication de ses trimestriels, c'est donc une information sur la base de laquelle on achète."   Suite...

 
<p>LA CL&Ocirc;TURE DES MARCH&Eacute;S AM&Eacute;RICAINS</p>