Credit suisse augmente son capital

mercredi 18 juillet 2012 13h23
 

ZURICH (Reuters) - Credit suisse a annoncé mercredi toute une série de mesures visant à renforcer ses fonds propres, conformément à la demande de la Banque nationale suisse (BNS) le mois dernier, via notamment une émission d'obligations convertibles, des cessions d'actifs et de nouvelles réductions de coûts.

Ces mesures immédiates augmenteront le capital de la banque de 8,7 milliards de francs suisses (7,24 milliards d'euros), avec une émission de 3,8 milliards d'obligations convertibles, ouverte aux investisseurs existants tels que le Qatar et Olayon Group mais aussi à de nouveaux investisseurs comme le fonds de singapourien Temasek

De même, l'échange de 1,7 milliard de titres hybrides du groupe saoudien Olayan Group en obligations convertibles sous conditions (CoCo) qui comptent dans le calcul du capital Tier 1 et qui était initialement prévu en octobre 2013, aura lieu dès cette année.

"Les mesures que nous avons annoncées aujourd'hui devraient écarter tous les doutes évoqués dans le rapport de la Banque nationale suisse", a déclaré le directeur général de Credit suisse Brady Dougan lors d'une conférence de presse.

Brady Dougan, reconnu pour avoir bien dirigé la banque dans la tempête de la crise financière, a été déstabilisé le mois dernier lorsque la BNS a appelé Credit suisse à prendre des mesures urgentes pour améliorer ses fonds propres cette année, entraînant une forte baisse de l'action de la banque.

La BNS s'est félicitée des mesures prises par l'établissement bancaire.

"Dans un environnement qui reste particulièrement difficile pour le système bancaire international, ces mesures renforcent sensiblement la capacité de résistance de Credit suisse", a annoncé la banque centrale dans un communiqué.

L'action Credit suisse, qui avait touché un plus bas de 20 ans à 16,35 francs suisses après l'avertissement de la SNB, s'adjugeait plus de 4% à 17,86 francs vers 13h10, sur-performant l'indice européen des valeurs bancaires (+0,02%).

BÉNÉFICE NET DE 788 MILLIONS DE FRANCS   Suite...

 
<p>Cr&eacute;dit suisse a d&eacute;cid&eacute; de renforcer ses fonds propres de 8,7 milliards de francs suisses conform&eacute;ment &agrave; la demande de la Banque nationale suisse (BNS) le mois dernier. La banque a opt&eacute; pour une s&eacute;rie de mesures qui incluent une &eacute;mission d'obligations convertibles sous conditions (CoCo), des cessions d'actifs et de nouvelles r&eacute;ductions de co&ucirc;ts. /Photo prise le 4 mai 2012/REUTERS/Christian Hartmann</p>