Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris

vendredi 13 juillet 2012 09h16
 

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre vendredi à la Bourse de Paris :

* Les VALEURS BANCAIRES pourraient être affectées par la décision de Moody's d'abaisser de deux crans la note souveraine de l'Italie, qui passe de A3 à Baa2, assortie d'une perspective négative.

* Les VALEURS CYCLIQUES devraient réagir à la publication du PIB du deuxième trimestre en Chine, en hausse de 7,6% en rythme annuel, tout juste supérieur à l'objectif de 7,5% fixé par Pékin pour l'année et affichant sa plus mauvaise performance depuis le premier trimestre 2009.

Les marchés asiatiques, qui redoutaient un ralentissement plus marqué encore, ont réagi de façon positive à ces chiffres.

Par ailleurs, plusieurs responsables de la Banque centrale européenne (BCE) ont évoqué la possibilité de nouvelles mesures pour soutenir l'économie en zone euro, la décision de la BCE de ramener à zéro le taux de sa facilité de dépôt n'ayant pas suffi à inciter les banques à prêter davantage.

* PSA PEUGEOT CITROËN espère que le plan automobile que le gouvernement va présenter fin juillet abordera la question du coût du travail en France, a déclaré le président du directoire du constructeur au lendemain de l'annonce d'une vaste restructuration de ses activités françaises.

* VIVENDI pourrait céder la participation de 61% qu'il détient dans l'éditeur américain de jeux vidéo Activision Blizzard, a déclaré jeudi le président du conseil de surveillance du groupe français de divertissement Jean-René Fourtou, cité par l'agence Bloomberg.

* VEOLIA ENVIRONNEMENT - Highstar Capital, un fonds d'infrastructures scindé d'avec l'assureur renfloué American International Group, poursuit des discussions avancées en vue de racheter la filiale américaine de gestion des déchets du groupe français, selon trois personnes proches du dossier.

* NATIXIS, NEXITY - Le prochain plan stratégique pour la période 2014-2017 de Banque Populaire-Caisse d'épargne (BPCE), maison-mère de Natixis, sera prêt en mai prochain, a déclaré aux Echos François Pérol, le président du directoire du groupe.   Suite...

 
<p>Les valeurs bancaires pourraient &ecirc;tre affect&eacute;es par la d&eacute;cision de Moody's d'abaisser de deux crans la note souveraine de l'Italie, qui passe de A3 &agrave; Baa2, assortie d'une perspective n&eacute;gative. /Photo d'archives/REUTERS/Heinz-Peter Bader</p>