July 11, 2012 / 12:07 PM / 5 years ago

Vers un recul de la croissance de la demande en pétrole en 2013

2 MINUTES DE LECTURE

<p>La croissance mondiale de la demande en p&eacute;trole ralentira en 2013, apr&egrave;s une &eacute;volution d&eacute;j&agrave; m&eacute;diocre en 2012, estime l'Organisation des pays exportateurs de p&eacute;trole (Opep), qui &eacute;voque les inqui&eacute;tudes li&eacute;es &agrave; la crise de la dette et la d&eacute;c&eacute;l&eacute;ration de la croissance dans les pays &eacute;mergents. /Photo d'archives/Beawiharta</p>

LONDRES (Reuters) - La croissance mondiale de la demande en pétrole ralentira en 2013, après une évolution déjà médiocre en 2012, estime l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), qui évoque les inquiétudes liées à la crise de la dette et la décélération de la croissance dans les pays émergents.

L'Opep a laissé inchangée sa prévision de croissance de la demande à 900.000 barils par jour (bpj) et dit qu'elle s'élèverait à 820.000 bpj en 2013.

"Le fait qu'une sortie de la Grèce de la zone euro, qui aurait un impact sérieux sur l'économie de la zone euro, ne puisse toujours pas être écartée, reste un sujet d'inquiétude", indique l'Opep dans son rapport mensuel.

L'Opep prédit par ailleurs une croissance de la demande de l'ordre de 700.000 bpj en 2012 et 900.000 bpj en 2013 pour les pays qui n'appartiennent pas au cartel pétrolier.

Dmitry Zhdannikov, Nicolas Delame pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below