July 10, 2012 / 1:53 PM / 5 years ago

Air France finalise une partie du plan Transform 2015

2 MINUTES DE LECTURE

<p>Air France a finalis&eacute; son plan de restructuration Transform 2015 aupr&egrave;s de ses personnels au sol qui repr&eacute;sentent la grande majorit&eacute; des effectifs. L'accord, destin&eacute; &agrave; permettre au groupe Air France-KLM d'&eacute;conomiser deux milliards d'euros, doit encore &ecirc;tre approuv&eacute; par les adh&eacute;rents des personnels navigants commerciaux et techniques (PNC et PNT). /Photo d'archives/Eric Gaillard</p>

PARIS (Reuters) - Air France a annoncé mardi la finalisation de son plan de restructuration Transform 2015 auprès de ses personnels au sol qui représentent la grande majorité des effectifs.

L'accord, destiné à permettre au groupe Air France-KLM, qui comprend également la compagnie aérienne néerlandaise KLM, d'économiser deux milliards d'euros d'ici à 2015, doit encore être approuvé par les adhérents des personnels navigants commerciaux et techniques (PNC et PNT).

Le risque d'un conflit social durant l'été semble a priori écarté, les principaux syndicats des personnels navigants ayant décidé de présenter le texte à leurs adhérents.

"Le projet d'accord pour le personnel au sol a été signé par les organisations syndicales CFE-CGC, CFDT et FO qui avaient recueilli parmi les personnels au sol une audience de 46,5% lors des dernières élections professionnelles. L'accord avec les personnels au sol est donc validé, le taux minimal pour valider un accord étant de 30%", précise Air France dans un communiqué.

Air France ajoute que le Syndicat national des pilotes de lignes (SNPL) et les syndicats représentatifs des personnels navigants commerciaux (hôtesses et stewards) soumettront prochainement cet accord-cadre à référendum.

Un représentant syndical a précisé à Reuters lundi que cette étape pourrait prendre plusieurs jours.

Vers 16h10, l'action Air France-KLM gagnait 4,7% à 4,27 euros à la Bourse de Paris.

Air France, qui prévoit quelque 5.120 réductions de postes d'ici à fin 2013, veut réduire ses coûts de 20% d'ici à fin 2014.

Matthias Blamont, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below