Wall Street ouvre en hausse, espoirs sur l'Europe

mardi 10 juillet 2012 15h40
 

NEW YORK (Reuters) - Les places boursières américaines ont ouvert en hausse mardi, sur fond de détente en Europe alors que les investisseurs espèrent un feu vert de la Cour constitutionnelle allemande à une utilisation plus flexible des fonds de sauvetage européens.

Dans les premiers échanges, le Dow Jones progressait de 0,68% (+85,07 points) à 12.821,65 points. Le Standard & Poor's, plus large, avançait de 0,61% (+8,17 points) à 1.360,65 points tandis que le composite du Nasdaq gagnait 0,61% (+17,66 points) à 2.949,57 points.

La cour de Karlsruhe se réunit ce mardi pour décider si le nouveau fonds de sauvetage -le Mécanisme européen de stabilité (MES)- et le pacte budgétaire européen sont compatibles avec la loi fondamentale allemande.

Cette nouvelle étape vers une possible sortie de crise en Europe a refait tomber le rendement des obligations espagnoles à 10 ans sous le seuil critique des 7%.

Les espoirs des investisseurs sur l'Europe ont aussi permis de reléguer au second plan les inquiétudes sur la croissance mondiale après de nouvelles statistiques chinoises inquiétantes publiées ce mardi matin.

Diverses publications de sociétés contribuent aussi à soutenir Wall Street dans les premiers échanges.

Ainsi, Alcoa, qui a ouvert lundi soir le bal des publications pour le deuxième trimestre, grimpait de 0,91% à 8,84 dollars. L'aluminier a annoncé un bénéfice et un chiffre d'affaires trimestriels supérieurs aux attentes, même si les prix de l'aluminium tutoient un plus bas de deux ans.

Boeing avançait de 0,71% à 74,56 dollars. GE Capital Aviation Services (GECAS), filiale de General Electric spécialisée dans le crédit bail aéronautique, a signé un engagement de commande de 100 Boeing 737, ont annoncé les deux groupes mardi lors du salon aéronautique de Farnborough.

A l'inverse, Applied Materials reculait de 3,54% à 10,63 dollars. Le groupe a revu à la baisse mardi ses objectifs de bénéfice et de chiffre d'affaires en raison d'une baisse de la demande d'équipements pour les semi-conducteurs, émanant en particulier des fondeurs.

Advanced Micro Devices chutait de 7,47% à 5,20 dollars. Le groupe a prévenu lundi que son chiffre d'affaires diminuerait de 11% environ d'un trimestre sur l'autre en raison de ventes moins bonnes que prévu en Chine et en Europe et d'un environnement atone pour la demande.

Blandine Hénault pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

 
<p>Les march&eacute;s boursiers am&eacute;ricains ont ouvert en hausse mardi, sur fond de d&eacute;tente en Europe. Dans les premiers &eacute;changes, le Dow Jones progressait de 0,68%, le S&amp;P-500 avan&ccedil;ait de 0,61% et le Nasdaq gagnait 0,61%. /Photo d'archives/REUTERS/Jessica Rinaldi</p>