Sodexo maintient ses objectifs de ventes malgré l'Europe

mardi 10 juillet 2012 10h16
 

PARIS (Reuters) - Sodexo a publié mardi des ventes en hausse de 10,5% sur les neuf premiers mois de 2011-2012, dopées notamment par ses récentes acquisitions, mais a indiqué que sa croissance interne avait ralenti au 3e trimestre en raison de son activité en Europe.

Le numéro deux mondial de la restauration collective derrière le britannique Compass a cependant confirmé son objectif de croissance organique comprise entre 6% et 7% pour l'ensemble de l'exercice et une contribution des acquisitions récentes d'environ 4% au chiffre d'affaires.

Il vise aussi toujours une croissance annuelle de son résultat opérationnel de l'ordre de 10% (hors effets de change et ajustement comptable favorable lié au coût des plans de retraite au Royaume-Uni).

"Le quatrième trimestre devrait illustrer une amélioration de la situation", a déclaré lors d'une conférence téléphonique le directeur général, Michel Landel, indiquant notamment que le chiffre d'affaires généré par les Jeux Olympiques de Londres devrait atteindre 100 millions d'euros environ pour Sodexo.

Il a également fait état d'un léger ralentissement au 3e trimestre au Brésil et Inde, mais "sans inquiétude pour le moyen terme".

Sodexo a enregistré des ventes de 13.706 millions d'euros sur neuf mois, avec une croissance interne de 5,2%, à comparer aux 6,4% enregistrés au premier semestre.

Annick Thévenon, analyste chez CM-CIC securities, évoque dans une note un chiffre d'affaires "légèrement inférieur aux attentes".

Vers 10h00, l'action Sodexo reculait de 4,6% à 58,53 euros, alors que l'indice SBF 120 était quasiment stable.

"Le ralentissement de la croissance mondiale et surtout européenne affecte à court terme la croissance interne du groupe qui résiste néanmoins assez bien grâce à une offre de multiservice qui continue d'apporter des rythmes de croissance trois fois plus importants que ceux de la restauration", ajoute l'analyste.   Suite...

 
<p>Michel Landel, directeur g&eacute;n&eacute;ral de Sodexo. Le num&eacute;ro deux mondial de la restauration collective publie un chiffre d'affaires en hausse de 10,5% sur les neuf premiers mois de 2011-2012, mais indique la croissance interne de ses ventes a ralenti au 3e trimestre en raison de son activit&eacute; en Europe. /Photo d'archives/REUTERS/Philippe Wojazer</p>