Le Portugal promet de respecter ses objectifs de déficit

vendredi 6 juillet 2012 17h51
 

BRUXELLES/LISBONNE (Reuters) - Le Portugal a promis vendredi de prendre toutes les mesures nécessaires pour atteindre ses objectifs de déficit budgétaire, après le rejet par la cour constitutionnelle du pays de l'une des mesures d'austérité proposées par Lisbonne.

La décision de la cour pousse le gouvernement portugais de centre-droit à redoubler d'efforts pour réduire son déficit public alors que le pays, qui a reçu une aide financière de 78 milliards d'euros, fait face aux pressions de la Commission européenne pour prévoir de nouvelles mesures d'assainissement budgétaire l'an prochain.

Jeudi, un organisme parlementaire qui suit l'exécution du budget a estimé que le Portugal était susceptible de manquer son objectif de déficit budgétaire fixé pour 2012, à moins qu'il n'y ait une amélioration des recettes tirées des impôts indirects.

Plus tard dans la journée, la cour constitutionnelle portugaise a déclaré que les baisses de salaires envisagées pour les fonctionnaires ne pouvaient être appliquées uniquement aux travailleurs du secteur public.

Toutefois, la Commission européenne a estimé vendredi que le Portugal devrait être en mesure d'atteindre son objectif de déficit budgétaire pour cette année.

L'avis de la cour ne porte pas sur les dispositifs de l'année en cours et ne menace donc pas l'objectif de 2012, qui prévoit un déficit à 4,5% du produit intérieur brut (PIB), a souligné le porte-parole de la Commission, Simon O'Connor.

"L'objectif pour 2012, certes compliqué dans un environnement macroéconomique difficile, reste de ce fait atteignable", a-t-il dit.

Ce dernier a toutefois ajouté que Lisbonne allait devoir faire de nouvelles propositions pour 2013.

EXEMPLAIRE   Suite...

 
<p>Le Premier ministre portugais Pedro Passos Coelho a promis vendredi que son pays va prendre toutes les mesures n&eacute;cessaires pour atteindre ses objectifs de d&eacute;ficit budg&eacute;taire, apr&egrave;s le rejet par la cour constitutionnelle de l'une des mesures d'aust&eacute;rit&eacute; propos&eacute;es. Des r&eacute;ductions de salaires dans la fonction publique sont notamment envisag&eacute;es. /Photo prise le 29 juin 2012/REUTERS/Eric Vidal</p>