4 juillet 2012 / 17:44 / dans 5 ans

L'Airbus A400M ne volera pas à Farnborough

<p>Les probl&egrave;mes non r&eacute;solus de moteur de l'avion de transport militaire A400M d'Airbus vont obliger l'avionneur europ&eacute;en &agrave; annuler les d&eacute;monstrations en vol de l'appareil au salon a&eacute;ronautique de Farnborough la semaine prochaine, selon des sources industrielles. /Photo d'archives/REUTERS/Christian Charisius</p>

par Cyril Altmeyer et Tim Hepher

PARIS (Reuters) - Les problèmes non résolus de moteur de l‘avion de transport militaire A400M d‘Airbus vont obliger l‘avionneur européen à annuler les démonstrations en vol de l‘appareil prévues lors du salon aéronautique de Farnborough la semaine prochaine, a-t-on appris mercredi de sources industrielles.

L‘A400M avait déjà été cloué au sol en juin 2011 alors qu‘il devait participer au programme aérien du salon du Bourget, à la suite d‘un défaut de la boîte de transmission, le dernier d‘une série de problèmes qui ont entraîné un retard de quatre ans et un dépassement de coûts de plusieurs milliards d‘euros.

Même s‘il ne pourra pas voler au salon de Farnborough, qui démarre le 9 juillet près de Londres, l‘A400M sera néanmoins visible et sa livraison à la France, son premier client, reste prévue d‘ici le début 2013.

“Sur la base de problèmes de moteurs, il a été décidé de ne pas participer aux démonstrations en vol, mais l‘appareil sera sur le statique”, a déclaré une source industrielle.

L‘A400M a été développé par la France, la Belgique, la Grande-Bretagne, l‘Allemagne, le Luxembourg, l‘Espagne et la Turquie pour un coût de plus de 20 milliards d‘euros.

Ce nouveau contretemps intervient quelques jours avant la cérémonie au cours de laquelle l‘A400M, surnommé “Grizzly” par les pilotes, sera rebaptisé “Atlas” en présence des chefs de l‘armée de l‘air des sept Etats clients.

L‘A400M a été présent lors de divers évènements au cours de l‘année écoulée. Mais les problèmes de boîte de transmission ont conduit à des restrictions qui excluent le type de démonstrations aériennes affectionnées par les grands salons, comme le spectaculaire virage incliné typique de l‘A400M.

Airbus a indiqué la semaine dernière que l‘appareil volerait à Farnborough. Mais l‘avionneur reconnaît également que les moteurs n‘ont pas encore atteint une maturité satisfaisante, ce qui signifie qu‘il doit encore

“La maturité des moteurs n‘est pas encore là où on voudrait qu‘elle soit mais le calendrier n‘est pas affecté et nous nous attendons à une première livraison fin 2012, début 2013”, a dit une porte-parole d‘Airbus.

La maturité fait référence à la vitesse à laquelle les problèmes communs dans les programmes aériens sont progressivement résolus lors des vols d‘essai.

L‘A400M attend sa certification complète cet été, une étape qui doit être bouclée avant sa livraison et l‘encaissement de nouveaux versements pour EADS, maison-mère d‘Airbus.

“Le problème sur la boîte de transmission de l‘A400M n‘est pas tout à fait réglé. Ça tire trop fort”, a déclaré une source connaissant bien le programme.

L‘A400M, doté des plus puissants turbopropulseurs occidentaux, est destiné à mener des missions multiples dans des zones reculées et accidentées. Il a une taille intermédiaire entre le C-130 de Lockheed et le C-17 de Boeing.

Cyril Altmeyer et Tim Hepher, édité par Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below