Les syndicats veulent des garanties d'Airbus face au projet US

dimanche 1 juillet 2012 21h16
 

par Jean Décotte et Tim Hepher

TOULOUSE (Reuters) - Les syndicats ont pressé Airbus dimanche d'apporter des garanties sur la production et l'emploi dans la mesure où le constructeur aéronautique se prépare à dévoiler un projet de site d'assemblage aux Etats-Unis.

Le premier constructeur mondial d'avions de ligne doit annoncer lundi un projet de 600 millions de dollars (474 millions d'euros) en vue d'assembler des A320 aux Etats-Unis à partir de 2017, à raison de quatre appareils par mois dans un premier temps.

Airbus assemblant déjà des avions en Chine, les analystes pensent que la réaction syndicale sera moindre qu'en 2006, lorsque des suppressions d'emplois liées au très gros porteur A380 avaient débouché sur des manifestations et des débats enfiévrés à l'Assemblée.

Mais les syndicats soulignent que toute hausse de la production pour répondre à la demande ne doit pas se faire aux dépens d'une production qui en est à des niveaux record en Europe.

"On reste vigilant, il faut voir si on ne va pas déshabiller l'Europe pour habiller les Etats-Unis, mais on attend les informations de la direction", a dit Gilbert Plo, délégué syndical central de la CFTC.

L'assemblage final d'un avion ne représente que 5% du coût de production, selon des responsables d'Airbus. Il est probable qu'ils expliqueront que chaque emploi nouveau à Mobile, en Alabama, en créera jusqu'à 10 en Europe parce que les systèmes et tronçons de fuselage continueront à y être construits.

Mais les syndicats ne comptent pas se satisfaire de paroles.

"Nous voulons des garanties qu'on ne touchera pas aux cadences en Europe, à Hambourg et Toulouse", a dit Françoise Vallin, déléguée syndicale centrale de CFE-CGC Airbus. "Nous voulons aussi des garanties qu'il y aura davantage d'emplois en Europe concernant la production de pièces intermédiaires".   Suite...

 
<p>Site de production Airbus &agrave; Finkenwerder, pr&egrave;s de Hambourg, en Allemagne. Les syndicats ont press&eacute; Airbus dimanche d'apporter des garanties sur la production et l'emploi dans la mesure o&ugrave; le constructeur a&eacute;ronautique se pr&eacute;pare &agrave; d&eacute;voiler un projet de site d'assemblage aux Etats-Unis. /Photo prise le 17 janvier 2012/REUTERS/Morris Mac Matzen</p>