29 juin 2012 / 07:04 / il y a 5 ans

La consommation des ménages en hausse de 0,4% en mai

<p>La consommation des m&eacute;nages fran&ccedil;ais en biens a progress&eacute; de 0,4% en mai, un rebond li&eacute; aux d&eacute;penses en textile-cuir. /Photo d'archives/Eric Gaillard</p>

PARIS (Reuters) - La consommation des ménages français en biens a progressé de 0,4% en mai, un rebond lié aux dépenses en textile-cuir, a annoncé l'Insee vendredi.

Le chiffre du mois d'avril a été révisé à +0,7% contre +0,6% annoncé dans un premier temps.

Les 12 économistes interrogés par Reuters attendaient en moyenne une stabilité de la consommation en mai, leurs estimations allant de -1,3% à +0,5%.

Après une forte baisse en avril, probablement liée à une météo peu propice aux achats de vêtements de printemps-été, les achats de textile-cuir rebondissent fortement en mai (+11,1 % après -9,9 % en avril), note l'Insee.

Les dépenses en biens durables augmentent (+0,4 %, après -0,1 % en avril) en raison principalement d'une hausse des achats d'automobiles (+1,9 % en mai, après -1,8 %), tant sur le marché du neuf que sur celui de l'occasion. À l'inverse, les achats en équipement du logement sont en recul (-1,4 % après +2,1 %).

Après une vive hausse au mois d'avril (+11,1 %) due à des températures inférieures aux normales saisonnières, la consommation des ménages en énergie se replie en mai (-3,3 %).

Les dépenses en gaz et électricité sont notamment en net recul, alors que la consommation de carburants progresse légèrement.

Marc Joanny

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below