L'Insee confirme une croissance nulle au premier trimestre

vendredi 29 juin 2012 07h48
 

PARIS (Reuters) - La croissance économique a été nulle en France au premier trimestre, a confirmé vendredi l'Insee, qui avait indiqué mardi tabler sur une croissance de 0,4% sur l'ensemble de 2012.

L'acquis de croissance pour 2012 a été confirmé à +0,2% vendredi par l'institut de la statistique.

L'Insee a dit mardi prévoir une croissance nulle au deuxième trimestre, +0,1% au troisième trimestre et +0,2% au quatrième.

Le détail des comptes nationaux trimestriels confirme entre autres une hausse de 0,2% de la consommation des ménages sur janvier-mars.

L'investissement total a été révisé en hausse de 0,1 point et s'affiche désormais en baisse de 0,7%, après +1,3% au trimestre précédent. Celui des ménages a été révisé en baisse de 0,1 point à -0,3% tandis que celui des entreprises non financières a été révisé en hausse de 0,1 point à -1,3%.

"Au total, la demande intérieure finale (hors stocks) contribue modestement à la croissance du PIB : +0,1 point après +0,3 point fin 2011", précise l'Insee dans un communiqué.

Les importations se redressent (+0,8% après -1,5%) tandis que les exportations ralentissent (+0,2% après +1,3%). Ainsi, la contribution du solde extérieur à la croissance est négative (-0,2 point de PIB, après +0,8 point le trimestre précédent).

Les variations de stocks des entreprises contribuent faiblement à l'activité : +0,1 point au premier trimestre, après -1,0 point.

Le pouvoir d'achat des ménages est quasi stable (-0,1% après -0,2% au quatrième trimestre 2011). Par unité de consommation, il recule de 0,2% début 2012 après -0,3% le trimestre précédent.   Suite...

 
<p>La croissance &eacute;conomique a &eacute;t&eacute; nulle en France au premier trimestre confirme l'Insee, qui avait indiqu&eacute; en d&eacute;but de semaine tabler sur une croissance de 0,4% sur l'ensemble de 2012. /Photo d'archives/REUTERS/Han Jae-Ho</p>