PSA prépare une restructuration, crainte à Aulnay

jeudi 28 juin 2012 14h31
 

par Gilles Guillaume et Laurence Frost

PARIS (Reuters) - PSA Peugeot Citroën annoncera en juillet de nouvelles mesures d'économies qui, selon les syndicats du constructeur automobile, prendront la forme d'une vaste restructuration des usines et des sites tertiaires du groupe.

Confronté depuis l'an dernier à une chute de ses ventes en Europe, notamment en Europe du Sud, PSA a déjà annoncé 6.000 suppressions d'emplois en Europe et un vaste plan d'économies d'un milliard d'euros.

Il compte maintenant aller plus loin pour réduire ses coûts et les surcapacités dont souffrent ses usines, françaises notamment, ce qui le conduira à convoquer dans les prochains jours un comité central d'entreprise prévu avant la fin juillet.

"Nous aborderons l'ensemble de nos problématiques industrielles et de nos problématiques structurelles", a déclaré Denis Martin, directeur industriel de PSA, au cours d'un point de presse organisé en marge d'un comité de groupe européen.

"On ne voit pas malheureusement, dans les toutes prochaines années, comment le marché européen va rebondir, donc on est dans une situation très difficile. Nous serons obligés de prendre un certain nombre de mesures, entre autres sur l'ensemble des structures", a-t-il ajouté, sans plus de précisions sur ces mesures.

Selon Xavier Lellasseux, représentant du syndicat CFDT chez PSA, elles prendront la forme "d'un grand plan de restructuration des usines et du tertiaire qui viendra s'ajouter au plan d'économies en cours".

"On nous dit que les nouvelles mesures demanderont des efforts aux salariés, on en déduit qu'elles auront un impact sur l'emploi, que la fermeture d'Aulnay va être annoncée, mais qu'il y aura aussi des annonces sur d'autres sites industriels et tertiaires", a-t-il ajouté.

AULNAY N'EST PAS LE SEUL PROBLÈME   Suite...

 
<p>Manifestation de salari&eacute;s de PSA Peugeot Citro&euml;n devant le si&egrave;ge parisien du constructeur automobile o&ugrave; se tient r&eacute;union avec les syndicats. PSA Peugeot Citro&euml;n va annoncer en juillet de nouvelles mesures d'&eacute;conomies qui, selon les syndicats du constructeur automobile, prendront la forme d'une restructuration des usines et des sites tertiaires du groupe. /Photo prise le 28 juin 2012/REUTERS/Beno&icirc;t Tessier</p>