28 juin 2012 / 06:03 / il y a 5 ans

Airbus envisage d'ouvrir un site aux Etats-Unis

<p>Airbus &eacute;tudie s&eacute;rieusement la possibilit&eacute; de cr&eacute;er un site d'assemblage aux Etats-Unis, venant d&eacute;fier son concurrent Boeing sur ses propres terres. /Photo d'archives/Morris Mac Matzen</p>

(Reuters) - Airbus étudie sérieusement la possibilité de créer un site d'assemblage aux Etats-Unis, venant défier son concurrent Boeing sur ses propres terres, a-t-on appris de sources proches du dossier.

L'usine pourrait être construite à Mobile, en Alabama, où EADS, la société mère d'Airbus, projetait de créer un site si elle avait remporté le contrat d'avions ravitailleurs de l'US Air Force, finalement échu à Boeing l'an passé après bien des péripéties.

Airbus pourrait y construire l'A320, sa plus grande réussite commerciale.

"Aucune décision n'a été prise", a toutefois déclaré Stefan Schaffrath, porte-parole d'Airbus, sans plus de commentaires.

Mobile serait la deuxième usine du constructeur aéronautique européen en dehors de l'Europe.

Fabrice Brégier, son président exécutif, déclarait dans une interview publiée mercredi par le journal espagnol el Economista, que le constructeur étudiait sérieusement l'éventualité d'un nouveau site.

Kelli Dugan à Mobile, Tim Hepher à paris, Karen Jacobs à Atlanta, Andrea Shalal-Esa à Washington, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Pascale Denis

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below